Martine(t) News, le blog de Martine Wauters (Belgique)

13 janvier 2020

Agenda 2020

Diapositive2

 

Voici l'agenda des activités publiques programmées pour 2020.
Il sera régulièrement mis à jour, avec de nouveaux événements et des détails sur les dates déjà annoncées, venez donc le consulter de temps en temps!
Quoi qu'il en soit, bloquez ces dates dans vos agendas dès à présent!

Vous souhaitez organiser une activité (conférence grand public/pour un public spécialisé, promenade guidée en juin ou début juillet, animation pour enfants, stand info dans le cadre d'un événement,...) en l'honneur des martinets dans votre commune, quartier, institution ou association? N'hésitez pas à me contacter (gtmartinets(AT)gmail.com)!

 

 

1er mai
Anderlecht

"Premier mai, premier martinet?"
Promenade "1er mai, 1er martinet?" autour de l'étang de Neerpede.

122408383_o

 

A Bruxelles, les premiers martinets nicheurs nous reviennent entre la mi-avril et début mai, en fonction des conditions climatiques. Un adage dit d'ailleurs "1er mai, 1er martinet". Chaque année, c'est souvent à Neerpede que j'observe "mes" premiers martinets de la saison, qui trouvent, au-dessus des étangs, les nombreux insectes nécessaires pour les requinquer après (ou pendant) leur migration de 7.000 à 10.000 km.

Je vous propose donc de m'accompagner pour une balade tranquille autour de l'étang, émaillée de petits récits sur la vie étonnante du martinet. En fonction de la météo et du nombre d'oiseaux présents, nous ferons peut-être un petit crochet en bordure du Pajottenland.

Si les martinets sont présents, vous pourrez partager ce qu'un ami des martinets a surnommé "l'apodophorie" (la joie de voir "vos premiers martinets de l'année")!

Selon la météo, peut-être aurez-vous la chance d'en voir une centaine chasser au-dessus de vos têtes, peut-être seulement un petit groupe. Si les martinets ne sont pas encore au rendez-vous, nous observerons les Hirondelles rustiques et de fenêtre et, à défaut, les oiseaux d'eau (grèbes, fuligules,...).

Infos pratiques:

Rv à 19h devant la Maison verte et bleue, .
La promenade se terminera vers 21h mais, comme l'activité des martinets et autres espèces précitées varie au fil de la soirée et en fonction de la météo, les personnes qui le souhaitent pourront ensuite rester avec nous au bord de l'étang pour poursuivre les observations selon leurs disponibilités, éventuellement jusqu'à la tombée de la nuit.

Réservations et contact pour plus d'infos: martinets@natagora.be
(En réservant, vous serez avertis de tout changement éventuel de dernière minute (en fonction de la météo, des martinets,...)

Vu le succès de la dernière édition, il est très vivement conseillé de réserver! Nous vous demandons toutefois de nous avertir sans tarder si vous devez finalement annuler votre participation, par respect pour les organisateurs et les autres participants.

Organisation: groupe de travail "martinets" de Natagora.



20-22 mai:
Ségovie
Conférence internationale sur les martinets.

index

 

 

Samedi 6 juin:
Incourt (org: RIAL asbl)

Conférence et séance d'observations commentées de la colonie locale de martinets.

DSC03134

 

 


Dimanche 7 juin:
Journée mondiale des martinets (JMM- 2è édition)

logo_journee_mondiale_des_martinets


Un maximum d'événements possible partout dans le monde!
Et VOUS que ferez-vous?
Pour trouver de l'inspiration, rendez-vous sur le site de la JMM.
Voir aussi le bilan de la première édition, qui sera publié sur ce blog dans les prochains jours.
Un Evénement Facebook a aussi été créé sur la Page de Martinets Sans Frontières: cliquez ici.

 


Samedi 13 juin:
Bruxelles
Gros événement (Surprise! A suivre...)

 

Posté par Martine W à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


07 novembre 2019

ONVA : de la certification EMAS à l’accueil des martinets

Logo emas ONVA             ONVA_RJV

 

 

LOffice national des vacances annuelles (ONVA) est une institution publique de sécurité sociale chargée de gérer et contrôler le secteur des vacances annuelles des ouvriers et des artistes en Belgique.

Une des valeurs défendues par cette institution est d’apporter sa contribution à une société durable. En 2017, l’ONVA a ainsi décidé de se lancer dans une démarche EMAS (Eco-Management and Audit Scheme), à savoir de mettre en œuvre un système de management environnemental conformément aux exigences européennes. Le 17 décembre 2018, l’ONVA a obtenu son enregistrement. L’obtention de cet enregistrement n’est pas une fin en soi, mais le début d’une gestion professionnelle et approfondie de l’environnement.

Dans sa déclaration environnementale initiale, parue en 2018, l’ONVA a prévu une série de mesures, dont le placement de nichoirs dans le bâtiment de son siège, en plein centre historique de Bruxelles (bâtiment « Chambon »).

Pour ce faire, Jérôme DUHAMEL (entre autres) Coordinateur EMAS-DD-PEB-mobilité, a contacté  Natagora dès l’été 2018. Après plusieurs réunions et visites sur place, un ensemble de 12 nichoirs à martinets a été installé au 6è étage, le 22 mai 2019.

IMG_0001    IMG_0002
(© M. Wauters
)

 

Ces nichoirs ont été fabriqués et placés par une entreprise de travail adapté, la Ferme Nos Pilifs, partenaire fidèle du GT Martinets de Natagora. Il s’agit d’un bloc de 2 x 6 nichoirs.  Ils ont la particularité d’être placés dans un espace technique, à l’arrière de ce qui ressemble fort aux abat-sons d’églises, s’inspirant des nombreux projets similaires menés à bien au Royaume-Uni par l’association Action for Swifts. Ce choix d’aménagement discret est entre autres lié au caractère historique du bâtiment (conçu fin des années 40, début des années 50 par l’architecte Alfred Chambon).

DSC04657

DSC04680

  DSC04663

(© M. Wauters)

 

Vu leur emplacement, il est prévu de signaler leur présence aux martinets par un système de « repasse » (diffusion de cris de martinets à plusieurs moments clés de la journée pendant la période où les martinets prénicheurs cherchent des cavités de nidification disponibles).

 

Communication interne

Début juin 2019, le personnel a été informé de ce projet par une communication intranet sur les martinets, le placement des nichoirs et la Journée mondiale des martinets.

Pour poursuivre cette dynamique, la direction vient d’approuver l’organisation d’un atelier à destination du personnel en juin 2020, à l’occasion de la 2è Journée mondiale.

 

Communication externe

Le placement de nichoirs est évoqué sur le site de l’ONVA non seulement dans la déclaration environnementale initiale précitée, mais aussi dans le rapport annuel 2018 de l’institution.

De plus, Jérôme DUHAMEL a profité d’une rencontre nationale annuelle des organisations EMAS, début octobre, pour évoquer cette réalisation.

DSC07560
Jérôme Duhamel, un fonctionnaire passionné. (© M. Wauters)

 

Enfin, l’ONVA est nominée aux « European EMAS Awards » de la Commission européenne, la récompense européenne la plus prestigieuse en matière de gestion environnementale. La remise des prix aura lieu le 25 novembre 2019 à Bilbao.

 

Espérons que ce projet inspire d’autres entreprises, par exemple des sociétés qui sont aussi dans une démarche environnementale comme EMAS, et que les institutions européennes soutiendront ainsi de tels projets.

 

DSC04676

Vue depuis l'extérieur (© M. Wauters)

 

 

 

30 avril 2019

Journée mondiale: appel aux dons

 

JM_Appel aux dons

Le vendredi 7 juin prochain se tiendra la première Journée mondiale des martinets (JMM), à l'initiative de Martinets Sans Frontières. Tous les amis de toutes les espèces de martinets du monde sont invités à organiser des activités de petite ou grande ampleur autour des martinets ce jour là.

 

A Bruxelles, nous souhaitons organiser un événement majeur pour marquer le coup de cette première édition, en partenariat avec plusieurs associations. Mais cela a un coût! Assurances, frais de dossier, communication,...

Nous faisons donc appel à votre générosité : aidez-nous à financer cette journée!
Tout petit geste nous sera précieux.

 

Rappel de nos coordonnées bancaires:

Martinets Sans Frontières

Suite à une tentative de piratage de notre compte, nous vous demandons de nous contacter par commentaire à ce message et nous vous communiquerons ces détails.

PayPal : paypal.me/swiftswithoutfront

Communication libre: "Don JMM 2019".

 

Toute entrée supplémentaire ira au financement d'actions de protection des martinets en Tanzanie.

 

Merci d'avance!

 

 

 

 

27 février 2019

Toverfluit: nouvelles de la plus grosse colonie bruxelloise

DSC02911
© M. Wauters

 

Depuis 2011, je suis, de plus en plus attentivement, la plus grosse colonie de martinets de Bruxelles, située sur le campus scolaire "Toverfluit". Depuis 2016, à la faveur d'un projet soutenu par l'administration régionale de l'environnement, Bruxelles Environnement, une équipe de 10 à 20 volontaires de Natagora m'aide à suivre les 251 cavités disponibles sur ce site. Au fil des saisons, les méthodes de recensement et la connaissance de cette colonie fascinante peuvent ainsi s'affiner et nous donner une indication intéressante sur l'évolution d'une population locale. (Pour une description de la colonie et l'analyse des premiers recensements, voir l'article déjà paru sur ce blog en cliquant ici)

 

DSC02803© M. Wauters

 

 

En début de saison 2018, nombreux sont ceux qui se sont inquiétés de signaux alarmants que nous envoyaient les conditions climatiques tout au long de la route migratoire empruntée chaque année par des millions de martinets et hirondelles européens :

- tout d'abord, le début de la saison des pluies a accusé un retard de 2 mois dans la zone d'Afrique où ces insectivores font habituellement le plein de termites ailées (gorgées de calories et de protéines) avant d'entreprendre la longue traversée du Sahara. Or, les termites ailées ne sortent du sol pour essaimer qu'au moment où ce dernier se gorge des premières pluies (sources: divers ornithologues et scientifiques de Côte d'Ivoire, Bénin, Ghana et Libéria).

- ensuite des tempêtes "exceptionnelles" ont été enregistrées au-dessus du Sahara (sources: NASA, Nature Today). Pas moins de 1800 km de désert à franchir sans insectes pour se ravitailler, cela représente déjà une sérieuse épreuve, mais avec ces tempêtes en plus...

- enfin, des pluies violentes et glaciales se sont abattues dans le Sud de l'Espagne.

Dans les semaines qui ont suivi, des échos très divers nous sont parvenus des quatre coins d'Europe: retard dans les retours au nid chez certains, aucun changement visible chez d'autres, ou encore taux d'occupation similaire mais constat de remplacement de couples "historiques" par de nouveaux occupants,...

 

A Bruxelles, les volontaires du GT Martinets participant au recensement annuel 2018 étaient donc très curieux de voir ce que nous "diraient" les chiffres de la "colonie Toverfluit".

Et ils se sont avérés assez interpelants : nombre de nids occupés quasi identique (58 en 2018, pour 57 en 2017)... mais pas les mêmes : 23 désertés, 25 nouveaux! D'où l'intérêt d'un suivi détaillé à long terme!

 

Autres constats :

- la façade la plus occupée jusqu'ici (Ca) continue à exercer une forte attraction sur les martinets en quête de cavité, malgré son orientation a priori moins favorable que d'autres (Sud-Ouest).

- la colonisation de la façade qui venait en 2è position les années précédentes a aussi bien progressé.

Donc, comme dans d'autres colonies (dans d'autres villes et d'autres pays), les jeunes, même s'ils ont l'embarras du choix, privilégient la proximité d'un maximum de cavités déjà occupées.

- un couple de Mésanges charbonnières a niché dans une cavité de la façade Db (n°35).

- alors que les Moineaux domestiques avaient entièrement déserté le site, après avoir niché dans les trous de ventilation de l'athénée, plusieurs individus ont été observés durant les recensements de 2018, mais uniquement se nourrissant au sol, au pied de buissons.

 

Dans les tableaux ci-dessous, vous pouvez observer l'évolution de la colonie depuis 2016 :

Diapositive5

Diapositive6

Diapositive7

Diapositive8

 

 

DSC02794 DSC02907

Assis ou debout: chacun sa méthode, avec 2 points communs:
bonne humeur... mais concentration! (© M. Wauters)

 

 

DSC02919

Nouveauté en 2018: le suivi de la façade Aa.
Tous ces arbres proches de la façade sont a priori défavorables à la nidification des martinets,
mais il s'est avéré que cette façade abritait plusieurs couples nicheurs! (© M. Wauters)
________________________________________________________________________________

 

Communication

Lorsque j'ai découvert cette colonie, le personnel de l'école ignorait la présence des martinets, malgré les ballets aériens parfois très exubérants de bandes d'immatures. Depuis, d'année en année, ces recensements collectifs suscitent de plus en plus la curiosité des élèves, du personnel et des parents. Au printemps, j'ai même eu l'occasion de participer à un cours de biologie pour parler des martinets de l'école... et du monde. Ensuite, lors d'une des séances de recensement estival dans la cour de l'école primaire, des enfants sont venus partager avec enthousiasme leurs observations d'oiseaux, mais aussi d'insectes (pour entendre un extrait sonore savoureux de cet épisode, cliquez ici). Outre l'intérêt scientifique que présente le suivi à long terme d'une telle colonie, ces recensements constituent donc un outil pédagogique précieux.

 

DSC02795

Autre nouveauté en 2018: quelques petites actions d'information et de sensibilisation,
fort appréciées par les élèves, leurs enseignants et leurs parents (© M. Wauters)
_________________________________________________________________________

 

 

 

En 2018, grâce à l'appui des départements Etudes et Communication de Natagora, nos recensements ont par ailleurs fait l'objet d'un reportage radio sur la RTBF, suivi d'un article sur le site internet de la chaîne, que vous pouvez encore consulter en cliquant ici. Sur la photo ci-dessous, vous pouvez voir la journaliste, Barbara Boulet, en plein enregistrement des rondes sonores de martinets immatures:

 

DSC02797
© M. Wauters

 

 

 

 

 

Remerciements

 

L'équipe des recenseurs bénévoles de 2018 était composée de : Alain Boeckx, Silvana Casella, Véronique Daems, André Delier, Romain Dumont de Chassart, Erik Etienne, Véronique Gautier, Yves Gautier, Aurore et Florine Huygens, Michel Janssens, Sébastien Mercier, Geneviève Nys, Alain Paquet, Bernard Pasau, Mark Pearse, Elizabeth Thornburn et moi-même. Un grand merci à tous!

 

Nos remerciements vont aussi à l'équipe du Campus Toverfluit pour son accueil.

 

Enfin, un merci tout particulier à Sébastien Mercier pour son aide inestimable au traitement des données 2018.

 

 

A vos agendas!

En juin 2019, de nouveaux recensements sont programmés, durant la semaine du 20 au 28 juin. Cette fois, l'athénée a même accepté que nous organisions une séance en soirée.

 

Vous voulez nous aider? Envoyez-nous un message à l'adresse martinets@natagora.be ou gtmartinets@gmail.com et nous vous communiquerons les dates et modalités pratiques.

Vue aérienne du Campus Toverfluit

 

 

 

 

 

07 janvier 2019

Agenda 2019

DSC02987-e1546787962202-1024x636
                      Deeeeemandez le programme !

J'ai le plaisir de vous présenter l'agenda des activités programmées en 2019.
Bloquez ces dates dès à présent dans vos agendas!

J'attire d'ores et déjà votre attention sur un événement majeur prévu pour le 7 juin !

D'autres événements seront ajoutés ultérieurement, cet agenda 2019 sera donc mis à jour régulièrement. (Dernière mise à jour: le 19/05/19).

Je vous invite donc à consulter régulièrement cet article via la catégorie "agenda" de ce blog (colonne de droite de la page d'accueil): je communique parfois des infos partielles, pour que vous puissiez déjà bloquer les dates dans vos agendas, les détails suivront progressivement.

Vous souhaitez organiser une activité (conférence grand public/pour un public spécialisé, promenade guidée en juin ou début juillet, animation pour enfants, stand info dans le cadre d'un événement,...) en l'honneur des martinets dans votre commune, quartier, institution ou association? N'hésitez pas à me contacter (gtmartinets(AT)gmail.com)!

 

Prochains événements

 

 

 

FESTIVAL SWIFTS & FUN

 

DSC02872-1024x768  DSC02769-1024x768

 

Aux 4 coins du monde,  les amis des martinets se mobilisent simultanément pour partager leur passion.  Le but est de renforcer les liens et l'entraide au sein du réseau international de défenseurs des martinets, le sentiment d'appartenance à un réseau composé de nombreuses personnes et associations, dans de nombreux pays, ce qui représente de nombreuses idées, de nombreux projets, de nombreux événénements et activités qui ont un dénominateur commun: accroître la sensibilisation à la présence des martinets dans les bâtiments, diffuser l'information sur les bonnes pratiques permettant de préserver les colonies pendant les travaux d'entretien ou de rénovation, mais aussi dans les modes de construction actuels, impliquer les propriétaires des bâtiments, les entrepreneurs, les institutions et les associations, et surtout les populations locales. Parallèlement, cet événement commun, fédérateur, pourrait susciter l'intérêt des médias, et donc renforcer l'impact de notre communication. Le tout, pour une meilleure protection des martinets.

 

Cette année encore le Festival & Monumenti Vivi se sont associés à Martinets Sans Frontières pour l'organisation de ce festival international.

 

Vous voulez accueillir une activité « martinets » dans les prochains mois ou nous demander des conseils ? Et/ou rejoindre le GT Martinets pour aider à protéger cet oiseau fabuleux ? Contactez-nous (martinets@natagora.be)!

 

 

Anderlecht (Neerpede)

SOUS RESERVE DE CONFIRMATION (contact: gtmartinets@gmail.com)

Glace

"Martinets, hirondelles & Crème glacée"

15-16h30

Dans le cadre du festival international "Swifts&Fun", le GT Martinets emmène petits et grands à la découverte des martinets, mais aussi des hirondelles, aux portes du Pajottenland.

Au grand étang de Neerpede, s'il fait chaud, vous pouvez observer un spectacle étonnant: des Martinets noirs et Hirondelles rustiques et de fenêtre buvant en volant au ras des flots! Les enfants sont les bienvenus, pensez à prendre un goûter et à boire! En fonction de la météo et donc du degré d'activité de ces oiseaux, nous ferons peut-être un petit tour dans le Pajottenland voisin.

Cerise sur le gâteau: un glacier artisanal apportera une touche estivale supplémentaire, puisque le martinet est un symbole de l'été (d'où l'importance de vous inscrire, pour des raisons d'organisation)!

Rv devant la Maison verte et bleue, .
Réservation souhaitée à l'adresse suivante: martinets@natagora.be

 

20h-21h30

Dans le cadre du festival international "Swifts&Fun", le GT Martinets vous emmène pour une balade tranquille à la découverte des martinets, mais aussi des hirondelles, aux portes du Pajottenland.

Au grand étang de Neerpede, les Martinets noirs se livrent à un beau "show aérien" avant de partir dormir en volant à 3000m d'altitude! C'est aussi un bon endroit pour observer des Hirondelles rustiques et de fenêtre, mais aussi divers oiseaux d'eau.

En fonction de la météo et donc du degré d'activité de ces oiseaux, nous ferons peut-être un petit tour dans le Pajottenland voisin. La météo conditionnera peut-être aussi la longueur de la balade.

Cerise sur le gâteau: sauf si le nombre d'inscriptions est insuffisant, nous demanderons à un glacier de venir apporter une touche estivale supplémentaire, puisque le martinet est un symbole de l'été (d'où l'importance de vous inscrire, pour des raisons d'organisation)!

Rv devant la Maison verte et bleue, .
Réservation souhaitée à l'adresse suivante: martinets@natagora.be

 

Vendredi 5 juillet

ANNULE

Liège

Balade quizz.

Rv à 20h quai du Condroz 21
4020 Liège

Réservations: poyette76@hotmail.com

36769276_2050980241828798_2683637669828755456_n

 

Zondag 14 juli 2019
Groenendaal

Lezing over Gierzwaluwen door Louis-Philippe Arnhem.

van 11u00 tot 17u00

Afspraakplaats:

Bosmuseum Jan van Ruusbroec
Duboislaan 2, 1560 Hoeilaart

Mede-organisatoren:
Natuurpunt CVN
Natuurgroepering Zoniënwoud vzw
Agentschap voor Natuur en Bos Groenendaal

In samenwerking met Natuurpunt Brussel & Natuurpunt Druivenstreek.

11-13u.

Inschrijivingen: Lize Paesen
0493 11 96 65

 

Evénements passés :

Vrijdag 8 februari
Vendredi 8 février

dewildestad-dvd

Filmvertoning 'De Wilde Stad' door Natuurpunt Brussel.
(With English subtiles)

Natuurspektakel in een stad, jazeker. In deze film zien we wat er allemaal gebeurt in Amsterdam (o.a. gierzwaluwen!).

Zou het er in Brussel ook zo aan toe gaan?

Voor de film stellen we kort de werking van Natuurpunt Brussel voor.
Nadien bieden we je een drankje aan. Wil je graag ook iets doen voor de natuur, kom dan zeker een babbeltje slaan met ons.

Praktische info:
19u30 tot 22u30
Gemeenschapscentrum De Markten: Achterzolder
Oude Graanmarkt 5, 1000 Brussel

Contact voor meer info:
Wim Veys
Natuurpunt Brussel
wim_veys@hotmail.com

 

 

Mercredi 20 février
Laeken (Bruxelles)

TIVOLI - Affiche Jpeg-1

 De 15h à 21h:

Stand "martinets" (information, exposition et animation pour enfants) à la fête de quartier "Tivoli GreenCity", un quartier durable auquel le GT Martinets contribue activement depuis les tous débuts du projet avec, comme résultat concret, l'implantation (entre autres) de briques-nichoirs à martinets dans les façades de plusieurs bâtiments.

L'occasion, aussi, de visiter ce nouveau quartier, situé entre la rue de Molenbeek et la rue Claessens.

Notre stand sera situé en plein centre du quartier, dont voici le plan:

TIVOLI - Plan

Cet événement gratuit donnera l’occasion à tous les habitants et les commerçants de Laeken, actuels et futurs, de s’approprier pleinement ces nouveaux lieux et de rencontrer les acteurs locaux. Au programme : divers ateliers ludiques et participatifs tels que grimage, Hip-hop et cirque, déambulation lumineuse mettant en valeur l’architecture du lieu… Mais aussi une chorale locale, une fanfare d’enfants, un spectacle de feu… Et, pour finir en beauté, le DJ « Deyei Pituto » animera la soirée au son de ses rythmes endiablés. »

Rendez-vous sur la place située au milieu du nouveau quartier (Tivoli GreenCity se trouve entre la rue de Tivoli, la rue de Molenbeek, la rue Dieudonné Lefèvre et la rue Claessens, cf plan ci-dessus). Le GT Martinets occupera une double tonnelle située à droite des arbres en venant de la rue de Molenbeek (n° C4).

 

Samedi 27 & dimanche 28 avril

Anderlecht (Bruxelles)

Stand "martinets" aux portes ouvertes du Centre pour la revalidation de la faune sauvage de Bruxelles Capitale.

DSC02277-1024x768

Comme chaque année, le GT Martinets sera présent aux portes ouvertes du Centre de revalidation de la faune sauvage de la LRBPO: infos sur les méthodes correctes de revalidation des martinets, infos sur les moeurs étonnantes de cet oiseau, aménagements possibles pour le protéger, exposition de nichoirs, bricolages pour enfants,...

Le tout, dans une ambiance bon enfant comme d'habitude, ce sera aussi l'occasion pour vous de visiter le centre de revalidation, l'expo photo, d'autres stands et animations, la boutique de la Ligue (livres, nichoirs etc). Petite restauration aussi possible.

N'oubliez pas d'observer les nichoirs à martinets placés sous la corniche du bâtiment! Plusieurs sont occupés depuis des années!

Infos pratiques:
Rue de Veeweyde 43 à Anderlecht.
De 10 à 17h.

Plus de détails sur le site des organisateurs, en cliquant ici.

 

Mercredi 1er mai
Neerpede (Anderlecht)
Promenade "1er mai, 1er martinet?" autour de l'étang de Neerpede.

COMPLET !!!!

DSC02090-1024x768

A Bruxelles, les premiers martinets nicheurs nous reviennent entre la mi-avril et début mai, en fonction des conditions climatiques. Un adage dit d'ailleurs "1er mai, 1er martinet". Chaque année, c'est souvent à Neerpede que j'observe "mes" premiers martinets de la saison, qui trouvent, au-dessus des étangs, les nombreux insectes nécessaires pour les requinquer après (ou pendant) leur migration de 7.000 à 10.000 km.

Je vous propose donc de m'accompagner pour une balade tranquille autour de l'étang, émaillée de petits récits sur la vie étonnante du martinet. En fonction de la météo et du nombre d'oiseaux présents, nous ferons peut-être un petit crochet en bordure du Pajottenland.

Si les martinets sont présents, vous pourrez partager ce qu'un ami des martinets a surnommé "l'apodophorie" (la joie de voir "vos premiers martinets de l'année")!

Selon la météo, peut-être aurez-vous la chance d'en voir une centaine chasser au-dessus de vos têtes, peut-être seulement un petit groupe. Si les martinets ne sont pas encore au rendez-vous, nous observerons les Hirondelles rustiques et de fenêtre et, à défaut, les oiseaux d'eau (grèbes, fuligules,...).

Infos pratiques:

Rv à 19h devant la Maison verte et bleue, .
La promenade se terminera vers 20h30 mais, comme l'activité des martinets et autres espèces précitées varie au fil de la soirée, les personnes qui le souhaitent pourront ensuite rester avec nous au bord de l'étang pour poursuivre les observations en fonction de leurs disponibilités, éventuellement jusqu'à la tombée de la nuit.

Réservations et contact pour plus d'infos: biodiv.apus@gmail.com
(En réservant, vous serez avertis de tout changement éventuel de dernière minute (en fonction de la météo, des martinets,...)

Organisation: groupe de travail "martinets" de Natagora, en partenariat avec la Maison verte et bleue et Bruxelles Nature.

 

 

Zaterdag 4 mei
Neerpede (Anderlecht)
Gierzwaluwwandeling

IMG_0804 Féchy

Eind april, begin mei is het weer zover: onze zomerse gasten de gierzwaluwen komen weer aan in Brussel. Na hun tocht van zeven tot wel 10000 kilometer hebben ze wel honger gekregen. De vijvers van Neerpede, met alle insecten die er boven vliegen, is een welkome stop om hun buik te vullen. Daarna trekken sommige vogels nog wat verder. Ander blijven in Brussel en zoeken ieder hetzelfde nest terug op. Slechts drie maanden later, halfweg juli, vertrekken ze weer naar het zuiden.

We nemen jullie mee voor een wandeling rond de vijver en hopen jullie te kunnen 'besmetten' met  "apodophoria" (het geluksgevoel wanneer je je eerste gierzwaluwen van het jaar ziet). Als het weer goed mee zit kun je er wel honderd boven de vijvers zien jagen.

We vertellen jullie allerlei weetjes over deze fascinerende luchtacrobaten.
Als het weer heel erg tegenzit en de gierzwaluwen het laten afweten zijn er nog genoeg andere vogels die kunnen gezien worden: boerenzwaluwen, huiszwaluwen, watervogels,...
Dit is ook een gelengenheid om van een stukje Pajottenlandslandschap te genieten.

Afspraak om 19u voor het Blauw en groen Huis, Ketelstraat 1A - 1070 Anderlecht.
De wandeling is officieel tot ongeveer 20u30 maar, aangezien de weeromstandigheden een invloed hebben over hoe actief en aanwezig gierzwaluwen en de andere boven vermelde soorten zijn, kunnen de deelnemers die het wensen nog met ons aan de vijver langer blijven, ev. tot het nacht wordt.

Reservatie en contact voor meer info: biodiv.apus@gmail.com
(Het is aangeraden van te reserveren, om verwittigd te worden indien er late veranderingen zijn (weeromstandigheden, gierzwaluwen,...).

Organisatie: Gierzwaluwenwerkgroep van Natuurpunt Brussel, in partenarschap met het Blauw en groen Huis.

 

Dimanche 12 mai

Woluwé-Saint-Pierre et Etterbeek (Bruxelles)

Savethedate_tervuren

Fête de l'avenue de Tervuren

Dimanche 12 mai, les communes de Woluwe-Saint-Pierre et Etterbeek organisent la 22ème édition de la fête de l’avenue de Tervuren. Plus de 3kms d’échoppes de commerçants, de brocanteurs, d’associations et d’animations vous attendent entre le Cinquantenaire et le Chien Vert. Cette année, le GT Martinets sera de la partie de 10h à 18h, au sein du « Village du développement durable »:

Nos amis les martinets n'ont pas besoin de pistes cyclables, ni de système signalétique. Par contre, ils doivent obéir aux contraintes atmosphériques, alors que nos cyclistes bravent la drache nationale. Et ceux qui aiment enfourcher les deux roues trouveront de quoi se rassasier à chaque coin de rue, tandis que les martinets doivent parfois couvrir des centaines de kilomètres pour faire leur stock d'insectes (contraintes météo). Mais le point le plus sensible concerne leur reproduction qui dépend de notre comportement. Les maisons de nos villes et villages ont toujours offert des cavités qu'ils exploitent le temps d'assurer une nouvelle génération. Nos habitats deviennent ainsi de plus en plus hermétiques (maisons passives) et les cavités disparaissent. Notre groupe - le GT Martinets - s'engage donc à leur offrir des cavités artificielles (nichoirs). Prenez donc votre vélo et sillonnez les quartiers de Bruxelles de mi-mai à mi-août. En attendant, bienvenue à notre stand!

Contact pour plus d'informations: Yves GAUTIER (GT Martinets)
Tél : 0479603762 - Email : yvga@gmx.com

 

Jeudi 16 mai

Visé

Conférence

de 19:30 à 21:30

Le martinet noir, grand migrateur, cohabite avec l'homme depuis des siècles. Il reste cependant méconnu. Son avenir est aujourd'hui menacé, notamment par l'évolution des bâtiments.

Richement illustrée, cette conférence vous fera découvrir les facultés étonnantes et la biologie passionnante de cet oiseau. Vous apprendrez quels moyens sont mis en oeuvre pour le protéger et comment y apporter votre contribution. Un exemple visétois sera présenté.

Un stand proposera différents modèles de nichoirs et des livres de référence.

Adresse:
Salle des tréteaux, 1er étage
Rue de la Chinstrée, 2 A
4600 Visé
Contact pour plus d'informations:
Laetitia Poelmans (Service Environnement)
Tél : 04 374 84 93 - Email : laetitia.poelmans@vise.be

Inscription obligatoire, par téléphone ou par email!

 

 

 

Dimanche 2 juin

 

Ploegsteert

 

DSC02701

 

09H30, rendez-vous sur le parking de la RNOP (Réserve Naturelle et Ornithologique de PLOEGSTEERT) la visite mensuelle sera sur le thème des hirondelles et martinets. Visite mensuelle à la RNOP RV à 09H30 au parking de la réserve (http://www.lys-nature.dafun.com/page106.html) C'est gratuit et ouvert à toutes et tous, quelque soit le niveau, même pour l'initiation. Cette activité est accessible aux personnes à mobilité réduite* et les enfants sont bien entendus admis mais pas les chiens.

 

*Contact : windels.martin@gmail.com

 

 

 

Vendredi 7 juin

 

Journée mondiale des martinets

 

logo_journee_mondiale_des_martinets

 

 

 

Le 7 juin 2019 aura lieu la première Journée mondiale des Martinets!
Pour plus d'informations, voir le site internet de la Journée mondiale des martinets.

 

Ceci est une initiative de Martinets Sans Frontières!

 

 

 

A Bruxelles, Martinets Sans Frontières accueille plusieurs partenaires au Cinquantenaire, devant une des principales colonies de martinets de la Région bruxelloise.

 

 

 

De 12 à 18h, venez observer et aider à recenser cette colonie, mais aussi rencontrer les acteurs de la protection des martinets:

 

- Martinets Sans Frontières,

 

- Natagora (GT Martinets, Département Etudes et Aves Bruxelles),

 

- Natuurpunt Brussel,

 

- la Ligue royale belge pour la protection des oiseaux (LRBPO),

 

- Bruxelles Environnement (Département biodiversité),

 

JMDM

 

 

 

De 18 à 21h: observation et recensement de la colonie locale.

 

 

Vendredi 21 juin

19h-21h

Jette

Soirée "Swifts & Fun" : ANNULE, REPORTE A SEPTEMBRE

Documentaires, apéro, stands et promenade

DSC02869

 

18h45: accueil

19h: projection du documentaire anglais "Devil Birds, la vie du Martinet noir" (Derek Bromhall, VF)
(Inscription obligatoire, pour mieux vous accueillir)

19h30-21h: "apéro martinets" avec stands info
(Entrée libre)

20h15: départ de la balade dans le quartier.
(Inscription obligatoire, pour mieux vous accueillir)

Adresse du jour:

Rue du Saule 1
(Ecole Van Asbroeck & Académie de musique)
1090 Jette

Cette activité est organisée en partenariat avec la Commune de Jette.

Détails pratiques et inscriptions:
Coralie Meeus, écoconseillère
Service du Développement durable
ddo@jette.irisnet.be

 

 

Dimanche 30 juin

 


27 décembre 2018

Visé : 30 nouveaux « lofts avec vue » pour les martinets

 q_DSC05184
© M. Wauters

 

Un nouvel aménagement ambitieux vient clôturer en beauté une année 2018 fort riche en mesures de protection des martinets de Belgique. Une fois encore, la bonne coopération et coordination entre tous les acteurs du projet a été la clé de ce succès. Autre fait intéressant : la législation environnementale et sa mise en pratique sont aussi illustrés dans le processus décrit ci-dessous. (Article mis à jour le 28/06/19)

 

 

Genèse du projet

WP_20170725_12_27_52_Pro2 WP_20170725_12_22_13_Pro
© Cl. Puts

 

Le "Moulin Bruyère" de Visé (sur la rive gauche de la Meuse) était désaffecté depuis une vingtaine d’années. Le site de cet ancien moulin à grains est resté à l’abandon jusqu’à ce que deux jeunes entrepreneurs de la région décident de l’acquérir pour le transformer en un ensemble de 12 appartements.

 

En juillet 2017, j’ai été alertée par Claude Puts, chef du service Environnement de la Ville de Visé : tant lui que des ornithologues d’Aves Liège avaient pu observer des martinets tourner autour de l’ancien silo et soupçonnaient la présence de nids dans certains bâtiments.

 

J’ai alors expliqué que l'observation de martinets tournant autour du site était un indice sérieux de la présence de nicheurs et que cela impliquait une réflexion et une préparation bien en amont de tous les travaux. Ceci, afin de trouver une solution pas trop coûteuse, discrète voire esthétique qui permette de préserver ces oiseaux menacés... et protégés par la loi. Je leur donnais aussi des conseils sur le calendrier de démolition, afin de réduire la perturbation autant que possible.

 

En octobre 2017, la Ville rejetait une première demande de permis d’urbanisme, jugée incomplète entre autres parce qu’elle n’intégrait pas la protection des martinets. Elle contactait en outre le DNF (Département de la Nature et des Forêts) au sujet de ces oiseaux. Le DNF est en effet l'autorité régionale responsable de veiller à la bonne application de la Loi sur la Conservation de la Nature (LCN). Ce texte légal, qui applique notamment la « Directive Oiseaux » de l’Union européenne[1], stipule entre autres que nul n’est censé détruire les nids, sauf dérogation accordée par l’autorité compétente.

 

En décembre 2017, le DNF a conditionné l’octroi d’une dérogation à une série de contraintes :

- évaluer le nombre de nids et les localiser,

- intervenir avant le retour des martinets et

- remplacer tout nid détruit par des nids artificiels incrustrés, placés de manière ad hoc.

- placer des nichoirs temporaires si le calendrier des travaux empêchait les martinets de nicher dans leur gîte habituel.

 

En mars 2018, j’ai visité le site en compagnie de M. Puts, des architectes et des entrepreneurs, afin d’évaluer la présence potentielle de nids et de prodiguer des conseils sur les mesures à prendre.

A mon agréable surprise, j’ai été très bien accueillie et mes interlocuteurs ont écouté avec beaucoup d’intérêt.

 

Ensuite, les deux entrepreneurs ont décidé de transformer ces contraintes en atout, mettant beaucoup de soin à :

- échelonner le chantier selon mes conseils (démolition prioritaire, avant la saison de nidification, des bâtiments inappropriés pour les martinets et démantèlement des parties « sensibles » après le départ des oiseaux),

- rechercher les nids selon mes consignes, pendant le démantèlement du silo, allant même jusqu'à se rendre sur place à plusieurs reprises pendant la saison, pour observer les mouvements des martinets autour du site, 

- et... intégrer pas moins de 30 briques-nichoirs (modèle Vivara 90059) aux endroits adéquats de l’ancien silo (façades Nord et Est).

 

Et ce, alors même qu’aucun nid naturel de martinets n’avait été découvert lors du démantèlement du vieux moulin ! De fil en aiguille, ils ont même baptisé la future résidence « Les Martinets » et créé une société immobilière faisant référence à ces oiseaux![2]

 

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_112e5
Photo prise pendant le démantèlement (© sAmH & Marechal Construction)

 

 

 

Mise en œuvre

En novembre 2018, Jochem Kühnen, expert néerlandais de Gierzwaluwbescherming Nederland, dont j’ai déjà décrit les réalisations impressionnantes sur ce blog (voir ici), apportait son assistance à distance, pour que les briques-nichoirs soient placées de manière adéquate.

 

o_DSC05194
Implantation des briques-nichoirs (© M. Wauters)

 

m_DSC05199
Un léger creux dans un coin des briques-nichoirs permettra aux martinets
de pondre leurs oeufs dès leur installation, sans attendre d'avoir
recueilli des matériaux pour construire un nid. (© M. Wauters)

 

l_DSC05185
Cette silhouette d'un Martinet noir taille réelle permet bien de voir
combien cet oiseau est fascinant, puisqu'il est capable d'entrer dans sa cavité
en volant à 60-70 km/h! (© M. Wauters)

 

En décembre 2018, alors que l’intégration des briques-nichoirs se clôturait, j’ai pu visiter le chantier et faire placer, bien en vue sur l’échafaudage, une bâche communiquant aux nombreux passants que le chantier intégrait des gîtes pour martinets avec l’aide de Natagora (GT Martinets). Comme le site est situé au bord d'une promenade très fréquentée, ceci permettra une large diffusion de l'information sur cet aménagement exemplaire.

 

x_DSC05206
© M. Wauters

 

Cerise sur le gâteau : l’entrepreneur et l’architecte se sont tellement pris de passion pour ce projet qu’ils ont assisté à la conférence que je donnais à Liège le 11 décembre et à celle que je donnais le 16 mai 2019 à Visé! Ils sont aussi très intéressés par la mise en place d'un système de repasse (diffusion de cris de martinets) pendant la prochaine saison de nidification des martinets, afin d'accélérer l'adoption de ces "lofts 5 étoiles" par ces migrateurs au long court.

 

DSC07164b

DSC07166b

Mai 2019 : le panneau Résidence Les Martinets" et notre bâche de chantier,
repositionnée en bordure de la promenade, attirent de nombreux regards!

DSC07173

DSC07174

Deux aperçus des façades, où vous pouvez apercevoir les orifices donnant accès aux "cavités 5 étoiles". (© M. Wauters)

 

A terme*, la Ville de Visé projette d’installer un panneau didactique entre la promenade du bord de Meuse et la Résidence « Les Martinets ». Ce panneau sera un moyen formidable de diffuser encore plus « la bonne parole » sur les caractéristiques fascinantes des martinets et sur leur protection!

 

z1_DSC05209  g_DSC05217

a_DSC05222 f_DSC05228
La balade en bord de Meuse, bientôt enrichie par l'observation des martinets?... (© M. Wauters)

 

La situation de la "Résidence Les Martinets" est idéale: un bâtiment élevé situé à côté de la Meuse, où les martinets pourront boire en cas de fortes chaleurs, et aux abords de laquelle ils trouveront facilement des insectes pour se nourrir.

 

Merci à tous les acteurs qui ont contribué à la concrétisation de ce beau projet :

- la Ville de Visé (plus particulièrement Claude Puts et Laeticia Poelmans)

- André Burnel (Aves Liège) (observations de terrain)

- le DNF

- Christophe Maréchal et Pascal Schonbroodt (MarechalConstruction, Maître de l‘Ouvrage)

- Stéphane ADAM (bureau sAmH Architecture, auteur de projet)

- Jochem Kühnen (Gierzaluwbescherming Nederland)

- Edward Mayer (Swift Conservation) et Bill Murrells (Action for Swifts) (confirmation de l'absence de nids lors du démantèlement du silo)

- Le Rotary Club pour le financement du panneau didactique.

Puissent de nombreuses administrations et de nombreux professionnels de la construction et de la rénovation suivre leur exemple !

 

J’invite aussi les ornithologues qui se rendent à la réserve d’Oost-Maarland toute proche à venir observer le site pendant la saison des martinets, pour contribuer au suivi de ce projet fantastique ! (Adresse pour les GPS : rue Basse-Hermalle 29, 4600  Visé).

 

s_DSC05188  r_DSC05186
A gauche: Claude Puts; à droite, Stéphane Adam (© M. Wauters)

Maréchal_Adam    p_DSC05198
Christophe Maréchal (© Stéphane Adam) et Renaud Iacobitti, ouvrier de Maréchal Construction (© M. Wauters)

 

P.S.: Ce projet a été mis à l'honneur sur le blog d'Aves, pôle ornithologique de Natagora, dans un article paru le 18/12/18, que vous pouvez lire en cliquant ici. Merci au Département Etudes d'Aves pour cette belle diffusion de l'information!

 

DSC07148

Le bâtiment est situé en bord de Meuse, juste en face de l'île Robinson...
(© M. Wauters)

DSC07176

... le long de la promenade de bord de Meuse, fréquentée par des miliers de personnes.
(© M. Wauters)

 

*Fin juin 2019, le panneau était inauguré:

Visé_panneau

Inauguration du panneau réalisé par la Ville avec ma collaboration et financé par le Rotary Club.
(© Pierre Neufcour, les superbes photos de martinets sont de Jean-Marie Poncelet et René Dumoulin.
photo du nid: Marcel Jacquat).


[1] Pour la petite histoire, Visé se trouve à une quinzaine de kilomètres de Maastricht, ville où les membres de l'Union européenne ont signé le Traité qui les qui oblige à intégrer la notion de développement durable dans leurs objectifs économiques. Tout un symbole !

 

[2] Signalons par ailleurs que la façade Sud de l’immeuble “silo”, dans sa globalité, ainsi que le versant Sud de ce bâtiment, seront entièrement recouverts de panneaux photovoltaïques, qui fourniront l’électricité aux pompes à chaleur destinées à chauffer les appartements. Et que les eaux pluviales seront infiltrées dans le sol, sous les parkings extérieurs.

 

 

 

 

24 décembre 2018

Communication sur chantiers

Bache
© Martine Wauters

 

Réaliser des "bâtiments vivants", accueillants pour les martinets (et autre faune sauvage liée aux constructions humaines), c'est bien, mais c'est encore mieux de communiquer aussi largement que possible au sujet de ces projets.

Lors de la Conférence internationale de Szczecin, en 2016, j'avais découvert une manière originale et ingénieuse d'accroître la visibilité de ces réalisations : une bâche de chantier réalisée par l'Allemande Rose-Marie Schulz et son association BUND et un petit panneau utilisé par l'Irlandaise Lynda Huxley. Cette idée brillante permet aux passants d'associer bâtiments et biodiversité et d'attirer leur attention sur les martinets et les manières méconnues de les aider. Il est aussi une occasion de mettre en valeur le travail des architectes et des entreprises de rénovation et construction, et donc de les motiver à mener d'autres projets de ce type.

Depuis peu, nous disposons en Belgique de plusieurs bâches de ce type, qui ont été placées presque simultanément sur deux chantiers : l'une à Visé, l'autre à Bruxelles. Pour ce dernier, vu le bilinguisme de la communication dans cette ville, j'ai pu obtenir une coordination des deux associations "soeurs", Natagora et Natuurpunt, pour avoir une bâche en français, l'autre en néerlandais, avec l'aide des volontaires du GT Martinets de Natagora et du Gierzwaluwenwerkgroep de Natuurpunt (merci à eux!).

A Visé, la bâche, placée sur l'échafaudage (voir photo ci-dessus), est bien visible depuis une promenade très fréquentée en bord de Meuse. A Bruxelles, les bâches sont placées sur les barrières du chantier d'un écoquartier exemplaire, bientôt inauguré en présence du Roi lui-même! La version de Natuurpunt est placée juste en face d'une école néerlandophone, et celle de Natagora est située juste en face d'un lieu de passage (voir photos ci-dessous).

Je reviendrai plus longuement sur ces projets dans deux articles à paraître dans les prochaines semaines mais je peux déjà indiquer que le chantier de Visé a été mis en oeuvre par le bureau d'architectes SAmH et l'entreprise Maréchal Construction, à la demande de la Ville de Visé et avec les conseils techniques du GT Martinets de Natagora, et que celui de Bruxelles est une réalisation initiée par CityDev, dont j'ai déjà parlé sur ce blog (pour en savoir plus, cliquez ici), là aussi avec la collaboration du GT Martinets, qui a conseillé les bureaux d'architectes Atlante et Eole, ainsi que les entrepreneurs BAM Contractors, Kairos et BPC. Merci à tous ces partenaires d'avoir accepté de contribuer à la communication sur la protection des martinets! Merci aussi à Jean-Marie Poncelet pour la superbe photo de martinet figurant sur les bâches, qui a déjà beaucoup contribué à faire aimer cet oiseau. Je ne l'écrirai jamais assez: l'union fait la force!

 

Bache FR_moi

Bache NL
© Martine Wauters

 

 

 

 

 

 

Posté par Martine W à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 octobre 2018

Publication: Mesures pratiques pour la préservation du Martinet noir

Teaser2

 

J'ai le plaisir de vous annoncer que je viens de publier un article sur les aménagements en faveur des martinets, dans la revue Aves :

"Mesures pratiques pour la préservation du Martinet noir Apus apus en Wallonie et à Bruxelles"

 

Résumé:

Les fissures et cavités des bâtiments constituent des sites de reproduction pour toute une série d’espèces d’oiseaux, dont les Martinets, ainsi que pour quelques espèces de chauves-souris. Or, ces habitats restent souvent méconnus, et ils sont menacés par les modes de construction et de rénovation actuels. Depuis 2010, le groupe de travail « Martinets » milite pour les faire connaître, les protéger, voire étoffer les colonies. Le présent article présente différents types d’aménagements réalisés à Bruxelles et en Wallonie. A priori axés sur le Martinet noir, ils profitent aussi à d’autres espèces urbaines cavernicoles.

Dès aujourd'hui, vous pouvez le télécharger via la page du GT Martinets de Natagora (www.natagora.be/martinets, ou en cliquant ici.

 

Cet article de 23 pages, richement illustré, a également été ajouté à e ce blog, qui est régulièrement complété de nouvelles références:

http://martinew.canalblog.com/archives/2016/05/10/33745241.html

Posté par Martine W à 00:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 août 2018

Israël: nichoirs spéciaux pour toitures plates

Israel_Teva School nestboxes

Batterie de nichoirs à l'école TEVA de Tel Aviv (© Amnonn Hahn - FOTS)

 

Lors de la Ve Conférence internationale sur les martinets, qui se déroulait en Israël en mars 2018, nous avons eu l'opportunité de visiter une série d'aménagements innovants très intéressants, testés avec succès par l'association israélienne Friends of The Swifts (FOTS), sous la houlette du très créatif Amnonn Hahn.

Il nous a semblé intéressant et utile de partager ici une série d'entre eux: diverses batteries de nichoirs conçues spécialement pour être placées au bord de toitures plates et/ou murs acrotères.

La position de ces nichoirs impose de prendre des dispositions spéciales pour les protéger des intempéries, de la chaleur (du soleil) et des prédateurs. Pour ce faire, une double toiture inclinée et résistante et une isolation de tous les côtés ont donc été prévus.

De plus, la réalisation discrète et esthétique a permis de même faire installer une telle batterie de nichoirs sur plusieurs bâtiments classés.

Voici une option "basique" derrière un mur acrotère: derrière des trous creusés dans le mur, des nichoirs sont placés et protégés par une plaque isolante.

DSC00309_acrotère© Martine Wauters

Et voici des photos prises en gros plan de cet aménagement, depuis l'arrière:

DSC00317   DSC00313

© Martine Wauters

 

Cette option ne peut être retenue que sur des toitures où les nichoirs ne sont pas accessibles au public. Autrement, les nichoirs doivent être mieux protégés contre les intrus.

 

Voici un aménagement plus abouti, discret et esthétique, au point d'avoir pu être installé sur un monument classé, à savoir la "Farm House", ancienne école d'agriculture construite en 1856, qui a été rénovée en 1988 par l'IEC (Israeli Electric Company), pour en faire le siège de sa direction:

DSC00349© Martine Wauters

 

Et voici des photos prises en gros plan de cet aménagement, de face et de profil:

DSC00347

© Martine Wauters

DSC00350

© Martine Wauters

 

 Ces représentants de la direction de l'IEC étaient très fiers que le fait d'avoir contribué à ce beau projet leur attirent l'intérêt d'amis des martinets du monde entier!

DSC00367

© Martine Wauters

 

Autre bâtiment historique où cet aménagement a été mis en place avec succès dans le quartier du Muristan, en plein coeur de la vieille ville du Jérusalem : la clinique ophtalmologique de l'Ordre de St Jean:

 

DSC00470© Martine Wauters

 

DSC00475

 © Martine Wauters

 

Ces nichoirs ont, eux aussi, été équipés d'un système de repasse et visités rapidement, comme en atteste cette vidéo.

 

L'aménagement illustré au début de cet article a été réalisé à la suite d'une activité réalisée dans cette école en partenariat entre FOTS, Roots&Shoots (Jane Goodall Institute) et Martinets Sans Frontières, dont nous parlions dans cet article: cliquez ici. (Soulignons au passage que l'école TEVA "School for Nature, Environment and Social", est un leader en Israël en matière d'éducation active à l'environnement. Les élèves participent activement à la protection des martinets depuis des années.)

Réalisé en fin de saison, il a néanmoins déjà attiré des martinets grâce à la diffusion de cris de martinets ("repasse"), comme l'illiustre cette vidéo. Et voici une photo de l'arrière, prise lors de la mise en oeuvre de cet aménagement:

 

TEVA_20180430_192840_resized

(© Amnonn Hahn - FOTS)

 

 

Ci-dessous, enfin, une autre variante intéressante, dans une école maternelle en construction au Sud de Tel Aviv (18 cavités à ce stade, 200 prévues au total, avec le soutien du Département de l'Environnement de la Ville de Tel Aviv):

 

 

TEVA_20180605_182814_resized(© Amnonn Hahn - FOTS)

 

 

 

TEVA_20180611_132828_resized(© Amnonn Hahn - FOTS)

 

 

A chaque fois, les nichoirs sont protégés par des feuilles ondulées en PVC. Pour d'autres précisions techniques sur ces modèles (matériaux et fixations, mesures), prière de nous adresser un email à cette adresse: biodiv.apus@gmail.com.

Un tel projet est à l'étude en Belgique, je ne manquerai pas de publier un article à ce sujet dès qu'il se concrétisera comme je l'espère!

 

Bravo et merci à Amnonn Hahn d'avoir partagé ces informations sur ces beaux projets!

Mascot_Tsahi Medina_Amnonn Hahn_Shmulik Medina

Amnonn Hahn avec Tsahi et Shmulik Medina, les menuisiers qui l'aident à réaliser ses très nombreux nichoirs (© Martine Wauters)

 

FOTS Logo

 

 

 

 

 

07 juin 2018

Blog & smartphones: mode d'emploi

Diapositive1

 

N'ayant pas de smartphone, j'ai récemment appris que ce blog n'apparaissait pas correctement chez les lecteurs qui le suivent sur ce type d'appareil, et non sur un ordinateur : ni les catégories (rubriques) auxquelles je fais régulièrement allusion, ni l'espace permettant de s'abonner, ni l'espace bien utile permettrant des recherches par mots-clés (voir illustrations ci-dessus et ci-dessous), n'apparaissent sur la plupart des smartphones!

Diapositive2

Mais il existe en fait un moyen de ne plus rien rater, de suivre ce blog de manière optimale : il vous suffit de d'abord opter pour la "version classique" comme sur la capture d'écran ci-dessous :

 

Diapositive1

 

 

Bonnes lectures !

 

 

 

 

 

Posté par Martine W à 19:08 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :