Martine(t) News, le blog de Martine Wauters (Belgique)

24 juin 2022

Agenda 2022

 

Agenda Apus 2022

Mieux vaut tard que jamais: voici l'agenda des activités 2022

(Cette année, je suis passée jusqu'ici par l'agenda de Natagora et les Evénements FB sur la Page du GT Martinets)
Pour un aperçu des événements passés, voir en bas de cet article.
Revenez consulter cet article régulièrement, il sera mis à jour régulièrement!


Vous voulez organiser une activité autour des martinets? Contactez le GT Martinets! (martinets@natagora.be)

 

25 juin: Découverte des martinets

Venez découvrir cet oiseau méconnu et menacé

Balade guidée au centre ville, à partir de 20h.
Org: Ville de Bruxelles, en partenariat avec le GT Martinets de Natagora.

Inscription obligatoire: 02/279 33 10
climat@brucity.be

 

26 juin: Stand à Ecaussinnes

Org: Ville d'Ecaussines

Ecaussines

 

 

29 juin: recensement collectif de la colonie "Cinquantenaire".
En soirée, jusqu'à 22h15.
Détails ici (agenda Natagora).

Org: GT Martinets de Natagora,en partenariat avec Aves Bruxelles-Brabant.
(Inscription vivement souhaitée, pour des raisons d'organisation)

 

1er juillet: "Théâtre des Martinets"

Soirée d'animations à LLN.
Organisation: Maison du Développement durable (MDD), en partenariat avec Natagora (GT Martinets et Régionale), le Théâtre Jean Vilar et l'UCL.

Inscriptions et plus de détails ici.

 

 

A suivre: balade "martinets et crème glacée"
à Neerpede, en partenariat entre la Commune d'Anderlecht et le GT Martinets de Natagora.
Date et détails suivront.

 

 

Evénements passés:

 

- 2 avril: stand chez Ecoflora (Halle)

- 19 avril: animation à l'école Ste Marie de St Gilles (privé)

- 1er mai: 1er martinets à Neerpede

- 8 mai: stand à la Fête de l'Environnement de Jette.

- 9 mai: vogels in de stad: balade guidée pour les élèves de la formation "Vogels in de Stad" de Natuurpunt.

- 13 mai: formation (webinaire) à destination des professionnels de la construction (org: Bruxelles Environnement et Ville de Bruxelles).

(- 25-27 mai: participation à la conférence internationale sur les martinets à Ségovie)

- 30 mai: formation (webinaire) à destination des professionnels de la construction (org: Natagora et IEW).

- 1er juin: formation à destination des ornithologue participant à l'Atlas des oiseaux nicheurs de Bruxelles.

- 6 juin: soirée festive à Liège, à l'occasion de la Journée mon.diale des martinets

- 7 juin: Journée mondiale des martinets: conférence de presse à LLN + soirée festive au Cinquantenaire

- 22 juin: recensement collectif de la colonie "Toverfluit"

 

Posté par Martine W à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 juin 2022

Incourt: une rénovation lourde "martinets admis"

DSC03916
© Martine Wauters

En 2018, Anne Danlos, amie locale des martinets et membre de l’asbl RIAL, nous alertait: plusieurs cavités occupées par des martinets, dans un bâtiment communal, étaient menacées à cause de travaux de rénovation lourde. Ce dossier
a connu de nombreux rebondissements pendant cinq ans mais, grâce à la tenacité et à la bonne volonté de plusieurs acteurs, tout est bien qui finit bien!

Plusieurs couples de martinets nichaient au-dessus des fenêtres, derrière les linteaux. Grâce à la vigilance de notre “ambassadrice locale des martinets”
, un partenariat fructueux s’est mis en place dès 2018 entre RIAL, le GT Martinets de Natagora, la Commune d'Incourt et le bureau d’architectes. Non seulement pour préserver les cavités à long terme mais aussi pour adapter le calendrier des travaux à celui des martinets.

Dès la première rencontre sur place avec les responsables communaux (l'architecte communal, l'échevin de l'environnement et même le bourgmestre) et l'architecte chargé du dossier (Bureau Defrenne), il a été décidé de maintenir les orifices existant, en installant des briques-nichoirs derrière les linteaux, pour compenser la destruction inévitable de la cavité dans le cadre de cette rénovation lourde. Enthousiasmés par ce projet, les responsables ont même proposé de permettre un accroissement de la colonie en implantant des briques-nichoirs derrière tous les autres linteaux et même derrière les trous de boulin présents dans une des façades.

Mais, comme souvent dans le secteur du bâtiment, tout n'était pas résolu pour autant: deux ans de suite, nous avons dû intervenir fermement pour éviter que le chantier n’affecte quand même les martinets.

Au printemps 2019, l’intérieur du bâtiment avait été complètement démoli au retour des martinets. Il a donc fallu mettre la pression sur l'entrepreneur pour que des briques-nichoirs puissent être placées de toute urgence derrière les orifices. Les photos ci-dessous vous donnent une meilleure idée de l'aménagement simple mais efficace, puisque, grâce à ces efforts, les martinets ont pu nicher sans encombre cette année là. Cette action a fait l'objet d'un reportage au JT de la RTBF.

 

Incourt_articleblog
© Martine Wauters

 

 

Au printemps 2020, en plein confinement sanitaire, il a de nouveau fallu alerter les différents intervenants et négocier. En effet, le chantier restait à l’arrêt depuis le début du confinement et l’échafaudage empêchait les martinets d’accéder à leur nid ! Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous, il a suffi de retirer quelques éléments de l'échafaudage pour que les martinets puissent retrouver leur gîte. Une fois de plus, les martinets ont pu passer une saison de nidification grâce à ces mesures simples.

 

Echafaudage avant_Anne Danlos  Echafaudage après_Anne Danlos

A gauche, avant notre intervention. A droite : après (photos: © Anne Danlos)

 

Dans la foulée, Anne a obtenu l’implantation de deux triples nichoirs sur la maison communale voisine, financés par RIAL et placés par la Commune. Le but étant d'assurer le gîte aux martinets quoi qu'il arrive sur le chantier. Et... une des cavités a été occupée le jour même, la preuve en vidéo ici

 

DSC03905
© Martine Wauters

Enfin, en ce début juin 2022, l'échafaudage a été entièrement retiré et, à ce jour, quatre couples de martinets occupent le bâtiment, plus 2 couples dans les nichoirs extérieurs sur le bâtiment de la maison communale, juste en face. A cela s'ajoute au couple qui s'est installé l'an dernier chez Anne et Jan, qui avaient placé plusieurs nichoirs sur leur maison.

 

DSC03900
© Martine Wauters

 

 

DSC03910
Anne profite avec bonheur du ballet aérien qu'elle a contribué à maintenir dans son village © Martine Wauters

 

Cette belle histoire montre une fois de plus que "l'union fait la force", dans le cadre d'une communication constructive.

Dans un prochain avenir, ce sera au tour de l'église voisine de subir des travaux de rénovation. Là aussi, des martinets nichent. Là aussi, le GT Martinets et RIAL veilleront au grain!

 

 

 

 

Posté par Martine W à 15:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 mai 2022

St Gilles, une commune où les martinets sont rois !

 

Willem Stevens, échevin, et Elisa Ruwet, chargé de projet. (Photo: Martine Wauters, 2018)

Willem Stevens, échevin, et Elisa Ruwet, chargée de projet.
(© Martine Wauters, 2018)


Depuis des années, il m’arrive régulièrement de conseiller voire former des professionnels : fonctionnaires communaux et régionaux, architectes, entrepreneurs du bâtiment,…

Je vous ai déjà beaucoup parlé de la Commune de Jette, je vous présente ici une collaboration fructueuse, à long terme, avec une autre administration communale: celle de St Gilles, également en Région bruxelloise.

 

En 2015, j’étais contactée par une habitante de St Gilles (Bruxelles) souhaitant lancer un groupe d’actions en faveur des moineaux de son quartier (Morichar). Je lui ai alors transmis des informations utiles sur les moineaux, mais aussi les martinets (conseils à la rénovation et à la construction compatibles avec les deux espèces) et mon expérience personnelle d’actions pour les moineaux. Ce groupe a rapidement rencontré un vif succès*, que j’ai suivi de loin, répondant de temps en temps à des questions concrètes sur les adaptations du bâti en cas de rénovation ou construction. Très vite, ce projet a été soutenu par la Commune de St Gilles, par le biais de sa « MaisonEcoHuis » (Service développement durable).

 

Conférence moineaux - Martine montre
Février 2016 : petit "stand" à l'occasion de la "conférence inaugurale" sur les moineaux par Didier Vangeluwe.

 

Face à cette belle mobilisation citoyenne, la Commune a bientôt décidé de lancer, à l’échelle communale, un projet en faveur des oiseaux nicheurs associés au bâti, en particulier des moineaux et des martinets, et d’engager un(e) fonctionnaire pendant 6 mois à mi-temps, suivi de 3 mois ½ à temps plein pour le coordonner, avec l’aide d’un subside régional de Bruxelles Environnement. En août 2019, Elisa Ruwet était engagée en CDI au sein du service Développement Durable, en tant que chargée de biodiversité.

 

Le projet portait sur la sensibilisation et l’information des Saint-Gillois à la problématique du déclin de ces deux espèces. Il visait aussi à proposer des solutions concrètes notamment par l’installation de nichoirs appropriés, la création d’outils didactiques, etc.

 

 

41794929_706974826327774_7305198805912125440_o

Un producteur irlandais de nichoirs et briques-nichoirs étant venu rencontrer le GTM,
j'en ai profité pour le présenter à l'équipe St Gilloise. (© Martine Wauters)

 

Une collaboration constructive

En avril 2018, la nouvelle « chargée de projets ornithologiques », Elisa Ruwet, prenait contact avec moi. Son entrée en matière fut sa participation à ma traditionnelle balade «  1er mai, 1er martinet », où elle put observer et comparer trois espèces : non seulement le Martinet noir, mais aussi les Hirondelles rustiques et de fenêtre.  Ensuite, au cours des semaines et des mois qui ont suivi, j’ai eu le plaisir de partager mes connaissances théoriques et pratiques sur le martinet, ses mœurs et les mesures possibles pour préserver et renforcer ses sites de nidification, la législation etc, et de répondre à ses questions ponctuelles. Le Département Etudes de Natagora a également été d’un soutien précieux (tout comme au GT Martinets d’ailleurs). Cette collaboration constructive se poursuit à ce jour.  

 

En juin 2018, j’ai eu l’occasion de donner une conférence et de guider balade dans le quartier Morichar. L’occasion de rencontrer et « former » les habitants intéressés et l’échevin en charge de ces matières.

 

DSC02844  DSC02851
(© Martine Wauters
)

 

Parallèlement, j’avais pu conseiller le CPAS de St Gilles (indépendant de la Commune) pour la pose de 8 nichoirs à la Résidence des Tilleuls. Grâce à l’étroite collaboration avec Elisa, celle-ci a contribué activement à la concrétisation de ce projet, en juin 2018.

St Gilles_CPAS2018_Tilleuls_Ruwet1Nichoirs à martinets installés sur les bâtiments d'une résidence du CPAS (© Elisa Ruwet)

 

 

Une dynamique exemplaire

Mais il importe de souligner avec quel dynamisme et quelle efficacité Elisa Ruwet a exploité ces informations et a pu s’entourer d’habitants et agents communaux très motivés !

 

En quelques mois, elle a ainsi :

- cartographié les nids de martinets recensés

- rencontré différents services de la commune (propriété communale, urbanisme), ainsi qu’un bureau d’architectes, pour les informer sur le martinets/oiseaux cavernicoles et l'habitat vivant

- rencontré la directrice adjointe de l'ESA, école d’architecture dont les locaux sont à St Gilles (St-luc)

- organisé plusieurs conférences et ateliers pratiques, en partenariat avec Natagora et la LRBPO

- tenu un stand « Martinet » à une série d’évènements, ce qui lui a permis de faire de la sensibilisation, d’expliquer le projet et d’établir une liste de contacts

- rédigé plusieurs articles publiés non seulement à l’échelle communale (bulletin Saint-Gilles Info, gazette de la résidence du CPAS) mais aussi  plus largement (lettre d’information de Natagora Bruxelles, revue de la LRBPO). Cette communication efficace a aussi attiré à St Gilles l’attention des médias régionaux.

- réalisé plusieurs supports didactiques : un flyer, une brochure et un panneau, ainsi qu’une lettre postée dans les zones occupées par les martinets.

- recruté une dizaine de bénévoles pour contribuer à mettre en place toutes ces actions 

 

Le Collège pose un acte fort

Fait remarquable : les rencontres avec le service de l’urbanisme ont été suivies d’une décision sans précédent du Collège communal : celle de protéger les nids existants et recensés de martinets lors de rénovations de façades nécessitant un permis d’urbanisme : la commune (le Collège, en concertation avec le service urbanisme) a décidé « d’imposer l’ouverture des trous de boulins, la pose de nichoir(s), l’aménagement de la corniche ou l’intégration de cavités artificielles (brique-nichoir, tuile-nichoir) sur les façades faisant l’objet d’une demande de permis d’urbanisme là où des nids occupés/sites de nids probables ont été recensés sur base de la liste en annexe" (27 septembre 2018).

 

La commune a par ailleurs décidé de fournir et d’installer gratuitement des nichoirs à martinets chez les particuliers. Pas moins de 45 nichoirs ont été achetés. Le modèle choisi a été le « Pilifs », approprié dans toutes les situations. Ils ont été placés progressivement tout au long de 2019.

 

Rue-du-Fort-25_ElisaNichoirs à martinets installés rue du Fort (© Elisa Ruwet)

 

En janvier 2020, une corniche d’un bâtiment communal a été aménagée en faveur des martinets (et moineaux, avec une dizaine de « logettes » :

StGilles_corniche_Elisa2020

© Elisa Ruwet

Elisa a aussi pu obtenir de planifier, dans les années à venir, que l’administration profite des travaux de rénovation dans les bâtiments municipaux pour poser des nichoirs ou réaliser des aménagements intégrés.

 

Le simple fait d’avoir une personne chargée de la protection des martinets au sein de l’administration a enclenché une conscientisation des services communaux sur l’importance de cet aspect. La présentation qu’elle leur a faite et les échanges qui ont suivi ont été d’autant plus fructueux !

 

Assez rapidement et naturellement, le rôle de chargé de mission ornithologique sur les martinets s’est élargi. Je cite Elisa : « Que ce soit au contact des citoyens ou d’autres services communaux, les questions fusent : comment favoriser les oiseaux dans mon jardin ? Où placer un hôtel à insectes ? Où acheter des graines ? Comment rendre un parc public intéressant pour la biodiversité ? Comment intégrer des nichoirs à martinets tout le long de la balade verte de Saint-Gilles ? …

Les Contrats de Quartiers Durables sont venus vers moi afin que je suive les différents chantiers et donne mon avis sur l’aspect martinets, moineaux et biodiversité. J’ai assisté aux comités et autres AG pour nombre de chantiers (Parc Pierre Paulus, Parc Horta, Cour du Centre Culturel Jacques Franck, balade verte, Place Morichar). J’ai également eu droit de parole et de vote sur le choix du bureau d’architectes… Sur une dizaine de personnes (espace public, espace vert, urbanisme, contrat de quartier, etc), que participe une personne chargée de biodiversité urbaine est la preuve du changement ! »

 

En 2021, St Gilles a développé des caches-boulins s’intégrant à 100% dans l’architecture locale tout en permettant aux oiseaux de nicher. Vous pouvez en admirer place Bethléem et dans plusieurs rues avoisinantes (y compris les 25 trous de boulin de l'école) :

DSC02316

DSC02330

Deux modèles de caches mis au point à St Gilles (© Martine Wauters)



La conception, la réalisation et le placement de ces caches est le résultat d'une belle collaboration entre la Maisonecohuis, le service des propriétés communales et la menuiserie communale.


En 2021 aussi, la chargée de projet st gilloise et le personnel communal ont donné un sérieux coup de pouce au GT Martinets en prenant en charge la coordination d’un « Festival du Martinet noir » subsidié par Bruxelles Environnement : exposition didactique et artistique, conférences, projections, balades guidées,… L’idée de ce festival était dans nos cartons depuis plusieurs années, mais c’est grâce à Elisa et aux équipes de St Gilles que ce rêve est devenu une réalité.

 

DSC07779

DSC07788

 

DSC07792

(© Martine Wauters)

 

2022

Face au succès de ce beau projet, la Commune, avec le soutien de la Région, a décidé d’engager une deuxième personne pour épauler Elisa Ruwet. Je reviendrai certainement sur les projets à venir de la Commune de St Gilles !

 

DSC02328Elisa Ruwet avec son collègue Nicodème Lonfils
(responsable énergie et passionné de martinets et de recherche de solutions pratiques)

(© Martine Wauters)

 

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Maison Eco. Voir aussi ce lien.


Une fois de plus, l'union (entre les agents de différents services communaux, avec l'appui du pouvoir politique local, le milieu associatif, les citoyens et l'administration régionale) fait la force!



*De fil en aiguille, ce projet à l'échelle d'un quartier a donné naissance aux Groupes Moineaux citoyens, aux 4 coins de la Région bruxelleoise (et désormais aussi en Wallonie): https://moineaux-biodiversite.be

 

 

 

 

 

Posté par Martine W à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 janvier 2022

Trous de boulin: 3 églises, 3 solutions

DSC09426L'église St Martin de Jauche après l'aménagement de ses trous de boulin (© Martine Wauters)
(A droite : le château de Jauche)

 

Depuis longtemps, il est établi que les martinets s'installent volontiers dans les églises. Que ce soit en Europe ou même... à Bethléem (Palestine)! Un peu partout, des amis des martinets se mobilisent depuis des décennies pour préserver leurs cavités de nidification... voire pour en créer de nouvelles. En Région wallone, l'opération Combles et Clochers a longtemps plaidé pour l'accueil de la faune sauvage (y compris les martinets) dans ces bâtiments. Mais cette action était tout doucement tombée en désuétude. Ces dernières années, plusieurs dossiers exemplaires se sont concrétisés en Wallonie. Dans cet article, je vous présente trois aménagements différents de trous de boulin. Le but: empêcher les pigeons de s'y installer et de souiller le bâtiment tout en laissant les martinets y nicher. Dans ces 3 dossiers, le GT Martinets a pu apporter son expertise, mais rien ne se serait fait sans des partenariats fructueux avec des acteurs professionnels, tant privés que publics... mais aussi avec des passionnés locaux!


Ecaussines, église du Sacré-Coeur
Le ven. 15 nov. 2019, Daniel Goris (Natagora Haute Senne) m'écrivait ceci :

"Bonjour Martine,

Une église, des échafaudages, des trous de boulin et un échevin motivé, que souhaiter de plus ?

En fait nous avons été appelés par des voisins inquiets à cause des travaux car un couple d'effraies des clochers niche dans le clocher.

Ayant eu l'opportunité de monter sur les échafaudages avec l'échevin, l'occasion de parler des martinets était trop belle. Je ne pouvais pas la rater.

C'est la première étape de l'action. Les trous de boulin était tous condamnés avec des planches que nous avons retirées pour les remplacer  par des nouvelles avec un accès pour les martinets. Nous avons été obligé d'agir rapidement car les échafaudages
vont bientôt être retirés. (...)

Lors de la première visite nous avons eu la chance de rencontrer une effraie des clochers. Moment inoubliable comme tu peux imaginer."


Je lui ai transmis les diverses options envisageables et Philippe Guérard (Natagora Haute Senne, PCDN) a rapidement fait le nécessaire, mettant sa longue expérience de menuisier ébéniste au service des martinets.

(Petite précision : cette église, fermée depuis 2021, a été désacralisée en 2019 et sera bientôt réaffectée en espace socio-culturel polyvalent).

 

De gauche à droite : Philippe Guérard (Natagora Haute Senne, PCDN et menuisier ébéniste), Annie Precelle (PCDN) et Daniel Goris(Natagora Haute Senne). (© Natagora Haute Senne)
Des bénévoles passionnés : l'équipe de choc.
De gauche à droite : Philippe Guérard, Annie Precelle (PCDN) et Daniel Goris.
(© Natagora Haute Senne)

 

Philippe Guérard met son expérience en menuiserie-ébénisterie au service des martinets. (© Natagora Haute Senne) © Natagora Haute Senne

Philippe Guérard met son expérience en menuiserie-ébénisterie au service des martinets.
(© Natagora Haute Senne)

 

Ecaussinnes (© Martine Wauters)
Le clocher débarrassé de ses échafaudages.
Notez combien l'aménagement des trous de boulin est discret!
(© Martine Wauters)

 

Aménagement pour Effraies des clochers. (© Martine Wauters)

Aménagement pour Effraies des clochers.
(© Martine Wauters)

 

Juillet 2021: je passe voir les aménagements sur place. A mon grand plaisir, j'observe une trentaine de martinets qui tournoient en criant autour du clocher; c'est très bon signe! Je m'attarde donc et, en l'espace d'un quart d'heure, je repère 3 cavités occupées par des nicheurs!

Eglise du Sacré-Coeur d'Ecaussines (© Martine Wauters)Soir du 8/07/21: ronde sonore autour du clocher aménagé (© Martine Wauters)
(Chaque petit point dans le ciel est un martinet!)

 

 

En juin 2020, Hervé Paques (Natagora Brabant wallon) me signale que l'église St Martin de Jauche sera bientôt en travaux et me demande conseil : il veut en profiter pour effectuer des aménagements en faveur des martinets. Invitée à une réunion de chantier, j'ai pu rencontrer les différents intervenants et mieux appréhender la situation.

 

Sur base de mes conseils, Hervé a veillé à ce que le projet soit mené à bien. En mars 2021, pas moins de 68 de trous de boulin étaient ainsi aménagés. Les chauves-souris n'ont pas été oubliées, puisque deux chiroptières ont été aménagées dans la toiture.

 

Cette réalisation a été possible (comme souvent) grâce à une belle collaboration entre plusieurs acteurs: l'administration communale d'Orp-Jauche, qui a financé l'opération et fait construire les nichoirs par son service technique, l'asbl Natagora (Régionale Brabant wallon, GT Martinets et Plecotus) et l'entrepreneur (pour les chiroptières).

 

Un article et une vidéo de TVCOM vous en apprendront plus sur cette belle collaboration. Vous pouvez y accéder en cliquant ici.

 

DSC08702  DSC08701

Avant : trous obturés de diverses manières  (© Hervé Paques).

 

156474000_4502103129816664_6969574062090948131_n

Préparatifs: comme les trous de boulin étaient très grands,
il a été possible d'insérer des nichoirs complets à l'intérieur.
 (© Hervé Paques)

 

© Martine Wauters

Après: un des 16 trous de boulin du clocher. (© Martine Wauters)

 

© Martine Wauters

Un des 52 autres trous aménagés autour du reste du bâtiment.
Au-dessus, une des 2 chiroptières installées pour les chauves-souris. (© Martine Wauters)

 

© Martine Wauters

© Martine Wauters

© Martine Wauters

De loin, cet aménagement discret s'intègre parfaitement à l'architecture de l'église.
(Photos: © Martine Wauters)

 

 

2021 : retour à Ecaussines, pour l'aménagement d'une deuxième église: St Rémy.
Cette fois encore, les amis des martinets de Natagora Haute Senne m'ont demandé de les aider à profiter de lourds travaux de rénovation pour aménager les trous de boulin.

DSC08251

 

Après avoir analysé la situation sur place avec les différents intervenants (les bénévoles de la Régionale et du GT Martinets de Natagora; l'entreprise de rénovation, Monument Hainaut; l'échevin de l'environnement et de l'urbanisme d'Ecaussines - voir photo plus bas), il a été décidé d'aménager l'ensemble des 56 trous de boulin de cette église (12 au niveau du clocher, 16 sur chacun des bas-côtés et 12 pièces au niveau du choeur).

 

Pour St Rémy, Philippe Guérard a eu le temps de concevoir un nouveau système simple et discret, compatible avec les exigences des bâtiments classés, en concertation avec les ouvriers de deux chantiers de rénovation d'églises, qui l'ont trouvé très pratique. Grâce à cela, les aménagements pour martinets n'ont pas entraîné de surcoût important à la Commune, maître d'ouvrage.

 

DSC07555  DSC07557

Philippe Guérard (Natagora Haute Senne) et son nouveau système (Photos: © Martine Wauters)

 

DSC08238

Le nouveau système de Philippe Guérard installé par l'équipe de Monument Hainaut 
(Photo : © Martine Wauters)

 

Comme pour d'autres chantiers emblématiques, nous avons pu faire placer sur l'échafaudage notre "bâche d'information", pour que les riverains et les paroissiens soient au courant de ce beau projet :

© Martine Wauters

Dans la foulée de ce chantier, 10 trous de boulin ont aussi été aménagés dans une école de l'entité (nous y reviendrons dans un autre article). Au total, 78 cavités de nidification ont donc été aménagées en deux ans à Ecaussinnes, en partenariat avec la commune !

Tous ces projets démontrent une fois de plus que "l'union fait la force", merci à tous!

177328209_110143867872568_3705033951087601478_nVoici "la valeureuse équipe", représentant un partenariat entre la Commune d'Ecaussinnes,
le PCDN "Ecaussinnes Cité Nature",
la Régionale "Haute Senne" de Natagora et le GT Martinets
(© Natagora Haute Senne)

 

Je peux dores et déjà annoncer que d'autres projets sont en cours de négociation ou d'élaboration pour une série d'autres églises. Affaire à suivre...
(Voir aussi les articles déjà parus sur des projets antérieurs, en cliquant ici et ici)

D'ici là, espérons que cet article inspire d'autres amis des martinets pour d'autres aménagements dans des églises!

 

© Martine Wauters

© Martine Wauters
Ces aménagements permettent d'empêcher les pigeons de s'installer dans les trous de boulin et de souiller le bâtiment tout en laissant les martinets y nicher. (Photos : © Martine Wauters)

 

 

 

 

Posté par Martine W à 19:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 décembre 2021

Colonie "Toverfluit": évolution en 2019-2021

Martinets immatures explorant des cavités potentielles de nidification (© Martine Wauters)
Martinets immatures explorant des cavités potentielles de nidification (© Martine Wauters)

 

 

Malgré la crise sanitaire, des volontaires ont pu continuer à suivre la colonie "Toverfuit" (présentée ici), en s'adaptant aux consignes du moment.

Voici enfin les chiffres montrant l'évolution de la colonie depuis la dernière publication sur ce blog.

 

Pour rappel, chaque cavité a été numérotée (voir photo ci-dessus) et chaque façade de chaque bâtiment a reçu une dénomination pour les recensements, comme le montre cette photo aérienne :

Toverfluit_vue aérienne

 

Voici donc l'évolution de la colonie, façade par façade (chiffres globaux tout en bas).
Pour mieux visualiser les tableaux ci-dessous, cliquez sur chacun d'entre eux.

Diapositive1

"Banger" = "effleureur", c'est-à-dire un adulte immature, "prénicheur", qui cherche une cavité en prévision de l'âge de sa maturité sexuelle, et qui va souvent cogner (d'où le nom de "banger" en anglais) l'orifice d'entrée de cavités qu'il a repérées. Souvent, ces cavités sont déjà occupées par des couples nicheurs, qui "protestent" alors en criant. Parfois, le prénicheur va jusqu'à s'accrocher à l'orifice... voire jusqu'à entrer partiellement et brièvement, avant de ressortir en marche arrière. Nous avons retenu ici "B" pour "banger" plutôt que "E" pour effleureur parce que, lors des recensements, nous notons les entrées de nicheurs avec un "E". Ceci permet donc d'éviter toute confusion par la suite, lors de la compilation des notes des différents "recenseurs".

 

Diapositive2

Diapositive3

Diapositive4

Diapositive5

Diapositive6

Diapositive7

Diapositive8

Diapositive8

Diapositive9

Au total, la colonie est relativement stable : certains nicheurs disparaissent, de "nouveaux nicheurs" apparaissent,...
La baisse apparente des chiffres en 2019 est liée à l'équipe très réduite cette année là, pour diverses raisons. Et par le fait que la cour intérieure (façades "b", mais aussi Da) n'ait pas été suffisamment accessible cette année là.

 

Toverfluit_Synthèse 2021

Remerciements

En 2019, l'équipe des recenseurs bénévoles était composée de Véronique Gautier, Yves Gautier, Sébastien Mercier, Alain Paquet et Mark Pearse.

En 2020, le comptage a été assuré par Aline de Lannoy, Mark Pearse, Elizabeth Thornburn et moi-même.             

En 2021, les recenseurs étaient Micheline Cammaerts, Aline de Lannoy, Erik Etienne, Julien Fang, Yves Gautier, Geoffrey Michot, Christiane Moulu, Alain Paquet, Mark Pearse, Christine Straus, Jialai Wang et moi-même.

 

Merci à eux... et rendez-vous en été 2022!
(Si vous voulez nous aidez, contactez le GT Martinets de Natagora pour plus d'informations)

 

Durant la saison 2021, nous avons aussi eu l'honneur et le plaisir de recevoir la visite de l'équipe du Jardin extradordinaire qui a filmé la colonie (lors de la diffusion, prévue en février 2022, vous pourrez donc découvrir le dynamisme fabuleux de cette colonie).

 

Enfin, je tiens aussi à remercier les directeurs et directrices successifs de l'athénée, mais aussi Rudi De Beck, qui veille année après année à ce que nous puissions assurer ce suivi.

 

Vous voulez nous aider à recenser cette colonie?

Envoyez un mail à martinets@natagora.be.

 

 

 

L'équipe de 2021 (© Martine Wauters)L'équipe de 2021 (© Martine Wauters)

Recensement 2021 de la façade Ca (© Martine Wauters)Recensement 2021 de la façade Ca (© Martine Wauters)

Recensement 2021 des façades "b" (© Martine Wauters)Recensement 2021 des façades "b" (© Martine Wauters)

 

Tournage du Jardin extraordinaire (© Martine Wauters)Geoffrey Michot, caméraman et réalisateur, lors du tournage du Jardin extraordinaire à Toverfluit
(© Martine Wauters)

Tanguy Dumportier lors du tournage à Toverfluit (© Martine Wauters)Tanguy Dumportier lors du tournage à Toverfluit (© Martine Wauters)

 

 

 

Posté par Martine W à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 mai 2021

Recensements: nouveau protocole (BXL + RW)

Slide1

Au printemps 2021, un nouveau protocole de recensement des martinets a été mis au point par le GT Martinets de Natagora (GTM), le Département Etudes d'Aves-Natagora et le Département IT de Natagora. Le but était d'avoir un outil qui soit:

- plus approprié qu'observations.be pour cette espèce si particulière, et donc plus pratique pour les "recenseurs"
- exploitable par le Département Etudes (à plus ou moins long terme)
- utilisable par le GTM comme outil de sensibilisation mais aussi de protection très concrète auprès des administrations locales.

 

Ce projet a vu le jour dans le but de sensibiliser les administrations locales à agir concrètement en faveur des martinets, tant dans les bâtiments publics que dans le cadre des demandes de permis de rénovation, isolation et construction : au lieu de perdre beaucoup de temps et d'énergie à tenter de reloger des martinets "SDF" suite à divers travaux, l'idée est que les administrations informent et sensibilisent les propriétaires en amont, dès la demande de permis, voire imposent des mesures compensatoires... ou proactives. Plusieurs webinaires ont été donnés à une série de communes de la Province de Liège et de la Région de Bruxelles-Capitale (processus encore en cours au moment d'écrire ces lignes). Lors de ces formations en ligne, le GTM a proposé un "deal": mobiliser les volontaires pour recenser un maximum de secteurs et fournir une liste de nids aux services compétents ; en retour, ces derniers s'engagent à mettre en place une procédure préventive, en collaboration avec le GTM.

 

A ce stade, plusieurs communes se sont engagées dans ce processus. Nous espérons pouvoir progressivement compléter cette liste, n'hésitez pas à interpeler vos responsables locaux pour qu'ils rejoignent ce mouvement!

 

Forts de l'expérience menée à Bruxelles entre 2016 et 2018 (cliquez ici), le GTM, le Département Etudes et le Département IT ont mis au point une méthodologie simplifiée, que vous pouvez découvrir en cliquant ici.

Deux séances de formations ont été données par visioconférence, pour les volontaires de la province de Liège et ceux de la Région de Bruxelles-Capitale, respectivement les 23 avril et 19 mai 2021.

Pour ceux que cela intéresserait, n'hésitez pas à contacter le GTM par email (martinets(AT)natagora.be) pour obtenir de plus amples renseignements. A priori, chaque ami des martinets habitant en Belgique peut utiliser ce protocole mais, idéalement, nous accordons la priorité aux communes où l'administration accepte de "jouer le jeu", à savoir de protéger les cavités occupées et à entreprendre une politique proactive de création et protection de cavités dans ses propres bâtiments. Vous pouvez nous aider en contactant vous-mêmes vos responsables locaux.

Nous publierons prochainement une petite méthodologie pour vous aider à repérer les nids.

 

Quoi qu'il en soit...

Slide5

Posté par Martine W à 16:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 mai 2021

Corniche: rénovation "Swift-friendly" réussie!

2020-09-20 15

En septembre 2020, Michel et Paule, du Chenois (Waterloo), contactaient le GT Martinets: "Nous accueillons dans notre corniche depuis quelques années des couples de martinets qui ont des nichées (nous trouvons des coquilles sous le nid).  Nous devons effectuer quelques travaux pour remettre la corniche en état.  Nous avons attendu le départ des oiseaux et d'ici 2 semaines nous démarrons. Que conseillez-vous pour favoriser le retour de nos invités?  Ils rentraient par un trou naturel. nous avons l'intention de leur offir au même endroit une ouverture ronde. (...) Peut-on favoriser la venue  d'autres couples en multipliant les trous et dès lors à quelle distance des uns des autres? Peut-on favoriser d'autres espèces à nicher (nous avions eu des moineaux dans le même nid avant la venue des martinets) et comment?"
9 mai 2021:

"Je reviens vers vous avec de bonnes nouvelles: vous nous aviez guidés pour tenter de maintenir le nid de nos martinets après réfection de notre corniche. Nous avons donc suivi les conseils, le trou (ainsi que 2 supplémentaires dans des compartiments séparés)  se trouve un peu plus loin que celui d'origine mais cela n'a pas empêché nos locataires de revenir. Hier soir vers 20h45 nous avons entendu les cris spécifiques depuis notre jardin et sommes allés voir à l'avant où se trouve l'entrée du nid. Là nous avons observé plusieurs tentatives au départ infructueuses, à notre grand dam (impressionnant de l'entendre se cogner et de le voir recommencer encore et encore), puis enfin notre martinet qui s'engouffre dans le trou ouffff. Quel bonheur.
Ce dimanche matin, il nous a semblé voir plonger 2 martinets depuis le nid donc notre petit couple semble être réuni 😊.
Nous espérons voir par la suite les petits bouts de coquilles au sol qui témoigneront que notre petit couple a pu se reproduire... Nous ne manquerons pas de vous tenir informée".
Ci-dessous, un point rouge indique où se trouvait le trou "historique", avant travaux :

2020-09-20 15

 

 

Voici un exemple parfait de la manière dont une approche préventive, proactive, permet de rénover sans perdre ses occupants migrateurs. Et c'est une nouvelle preuve que les martinets sont fidèles à vie à leur cavité! Les premières tentatives où ils se sont cognés s'expliquent du fait qu'ils sont en "pilote automatique" une fois la trajectoire d'entrée mise au point. D'où l'importance de placer les aménagements compensatoires à l'endroit précis de l'ancien orifice... ou le plus près possible.

 

Suivez leur exemple, voyez la joie que cela procure!

Cela évite aussi du stress tant aux habitants... qu'au GT Martinets! 

 

 

Posté par Martine W à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 mai 2021

Agenda 2021

Dans la situation sanitaire actuelle, il reste difficile de planifier des événements à long terme.
Nous vous invitons donc à régulièrement consulter cet agenda.
Certaines activités seront peut-être organisées à brève échéance, d'autres devront peut-être être adaptées en fonction de l'évolution des conditions en vigueur. Merci pour votre compréhension!

 

Dernière mise à jour le 1/10/21.

 

Samedi 2 octobre

Bruxelles

Ferme du Parc Maximilien

De 9h30 à 17h

241846067_10158404827937882_7849168328000168908_n

Le GTM aura un stand à cet événement organisé par la Ville de Bruxelles.
Voici le lien officiel vers le programme complet : https://www.bruxelles.be/journee-bien-etre-animal
 

------------------

 

 

19 mai (pour les Bruxellois. Pour les autres, sur demande)

Comment et pourquoi recenser les martinets
Webinaire

Vous voulez aider les martinets mais ne pouvez pas vous engager à des dates fixes? Le recensement des martinets est fait pour vous! Grâce au nouveau protocole simplifié de recensement des martinets et à cette formation en ligne, vous saurez comment recenser les martinets, mais aussi quelle est l'utilité très concrète de ces recensements.
Ce webinaire peut aussi être organisé sur demande et sur mesure pour des Régionales de Natagora et des Sections Aves.

Organisation: GT Martinets de Natagora (GTM), en partenariat avec le Département Etudes d'Aves-Natagora.
Infos et inscriptions: martinets@natagora.be

 

20 mai
Balade guidée
Organisée à et par la Bruxelles-Ville.
Dans le cadre de la Semaine de la Biodiversité.

 

biodiversite

 


La Journée internationale de la biodiversité a été créée en 1993 par les Nations unies et fixée au 22 mai depuis 2000. Cette campagne mondiale entend sensibiliser les citoyens à la richesse des espèces végétales et animales sur la planète. C'est dans ce contexte que la Ville de Bruxelles organisera la première édition de la Semaine de la Biodiversité
(17-23 mai).

Cette balade est organisée en partenariat avec la LRBPO (Protection des Oiseaux).

 

Inscriptions et infos: biodiversite@brucity.be

 

Samedi 22 mai (reportée au 23 mai en raison de la météo)

 

idb-2021-logo-fr-web

 


20h
Balade guidée

Neerpede (Anderlecht)

 

En cette Journée internationale de la diversité biologique, nous vous convions à une balade à la découverte des martinets et de la biodiversité autour des étangs de Neerpede et du Pajottenland tout proche. En fonction de la météo et du nombre d'inscrits, une 2è balade pourrait être organisée le soir du 24 mai (Lundi de Pentecôte).

 

Le thème 2021 de cette journée internationale : "Nous faisons partie de la solution".  Nous aborderons donc, au fil de cette balade, les moyens d'agir, chacun à son niveau, pour la préservation des martinets.


Organisation: GT Martinets de Natagora (GTM), dans le cadre du Mois de la Nature (#NatureBrussels).
Infos et inscriptions: martinets@natagora.be

Compte tenu des mesures sanitaires, il est essentiel de réserver. Le lieu précis de rendez-vous et autres informations pratiques seront communiqués lors de l'inscription.

 

 

28 mai

 

Cinquantenaire

20-22h
A la découverte des martinets

 

Lors de cette soirée, nous vous ferons découvrir les martinets, et plus particulièrement la colonie qui niche dans les hémicycles de part et d'autre des arcades du Cinquantenaire. Dans une ambiance relax et adaptée à la situation sanitaire: toutes les demi-heures, nous donnerons des explications, puis vous pourrez observer les martinets à votre guise (le site permet de s'installer en respectant la distanciation en vigueur). Pour les plus motivés, vous pouvez nous aider à recenser les cavités occupées par des oiseaux nicheurs.
Pour profiter pleinement du spectacle, venez avec un siège de jardin ou un coussin/une couverture pour vous asseoir par terre.

 


Organisation: GT Martinets de Natagora, dans le cadre du Mois de la Nature (#NatureBrussels).

 

 

 

 

30 mai

Jette

9-11h

Safari urbain: "Martinets & cie"

Lors de cette balade guidée, vous découvrirez non seulement le monde fascinant des martinets, mais aussi les aménagements réalisés en leur faveur, avec le soutien de la Commune de Jette, et ce que VOUS pouvez faire pour les aider, chacun à votre niveau.

Au fil de notre parcours, nous découvrirons aussi d'autres espèces sauvages urbaines (moineaux, étourneaux, rougequeues...)

Organisation: GT Martinets de Natagora, , dans le cadre du Mois de la Nature (#NatureBrussels).
Compte tenu des mesures sanitaires, il est essentiel de réserver. Le lieu de rendez-vous sera communiqué lors de l'inscription.



7 juin

Journée mondiale des martinets 2021

logo_journee_mondiale_des_martinets



Où que vous soyez, "faites quelque chose pour les martinets le 7 juin"!
Pour cette 3è édition, le contexte reste compliqué, mais il reste une série d'actions possibles: faites le buzz autour de cet oiseau fabuleux (#WSD2021, #JMM2021), sur les menaces qui pèsent sur lui et sur ce qui peut être fait pour l'aider, allez les admirer dans votre quartier et recensez les nids, organisez une activité festive (dans le respect des règles sanitaires en vigueur ce jour là), organisez un webinaire local, national ou international, contactez votre commune pour lui demander de s'investir concrètement pour la sauvegarde des martinets, organisez une activité créative/ludique dans votre école,...
Chaque petit geste compte, comme le dit si bien Jane Goodall!

Organisation: Martinets Sans Frontières.
Infos et inscriptions: http://worldswiftday.org/fr/accueil/

 

Evénements en Belgique:

A cette occasion, le GTM de Natagora organise une petite fiesta informelle "avec vue sur martinets", au Cinquantenaire (Bruxelles).

Pour plus d'informations, cliquez ici.

 

 

11-14 juin

Festival des Martinets

Saint Gilles (Bruxelles)

Banner-2-png24

Exposition artistique et photographique, conférence, projections, balades,...

Cet événement se poursuivra le lundi par une journée consacrée à la nature en ville plus largement.

Organisation: la Commune de St Gilles, en partenariat avec le GT Martinets, et avec le soutien financier de Bruxelles Environnement.

Adresse: Le Tri Postal, Avenue Fonsny 48, 1060 St-Gilles: https://communa.be/les-lieux/le-tri-postal/

Contact pour plus d'informations: maisonecohuis@stgilles.brussels

Lien pour plus d'informations: cliquez ici.

Programme:

Programme-png24 (2)

 

 

 

Posté par Martine W à 13:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 mai 2021

Journée mondiale 2020: une édition très spéciale

DSCN3588

Malgré la crise sanitaire, la deuxième édition de la JMM a été célébrée aux quatre coins du monde en 2020. Bien que certaines activités aient finalement dû être reportées ou annulées à cause de la pandémie, bon nombre d'amis des martinets sont parvenus à célébrer les martinets en s'adaptant aux circonstances et en faisant preuve de créativité : communication virtuelle (articles d'information et de sensibilisation dans les médias et sur les réseaux sociaux, webinaires scientifiques ou festifs,...), activités individuelles et/ou "COVID-safe",... Finalement, ces conditions si particulières ont même suscité plusieurs événements internationaux, qui ont rencontré un grand succès.

 

Une "marraine" d'exception

FB Jane

Comme pour la première édition, le Dr Jane Goodall avait tenu à parrainer la Journée mondiale des martinets, nous offrant un nouveau message vidéo enthousiaste. Vous trouverez ici une version sous-titrée en français de ce message. D'autres versions ont été réalisées par plusieurs partenaires (sous-titres en espagnol, en hébreu,...)

 

Couverture géographique

La JMM 2020 a été célébrée (à des degrés divers) dans une cinquantaine de pays d'Amérique, d'Europe, d'Asie et d'Afrique:

1.    Afrique du Sud
2.    Allemagne
5.    Belgique
6.    Bénin
7.    Brésil
8.    Burundi
9.    Canada
10.    Chili
11.    Chine
12.    Chypre
13.    Cuba
14.    Danemark
15.    Espagne
16.    Etats-Unis
17.    France
18.    Guatemala
19.    Hong Kong
20.    Hongrie
21.    Irlande
22.    Israël
23.    Italie
24.    Jamaïque
25.    Lettonie
26.    Liberia
27.    Lituanie
28.    Luxembourg
29.    Malaisie
30.    Malte
31.    Mexique
32.    Monténégro
33.    Nepal
34.    Nigeria
35.    Pays-Bas
36.    Pologne
37.    Porto Rico
38.    Roumanie
39.    Royaume-Uni
40.    Russie
41.    Suède
42.    Suiss
43.    Tanzanie
44.    Tchéquie
45.    Tunisie
46.    Turquie
47.    Ouzbékistan
48.    Venezuela

CANADA

103022810_3154891947905334_5492473345121745336_o

Slide1 (1)

Slide2

 

 

Espèces de martinets "représentées"

FB_IMG_1612550134100

Quelque 36 espèces ont été plus spécifiquement mises en exergue :


1.    Martinet noir (Apus apus & Apus pekinensis)
2.    Martinet pâle (Apus pallidus)
3.    Martinet des maisons (Apus affinis)
4.    Martinet  du Cap (Apus barbatus)
5.    Martinet unicolore (Apus unicolor)
6.    Martinet de Sibérie (Apus pacificus)
7.    Martinet à ventre blanc (Tachymarptis melba)
8.    Martinet ramoneur (Chaetura pelagica)
9.    Martinet de Vaux (Chaetura vauxi)
10.    Martinet de Sick (Chaetura meridionalis)
11.    Martinet à queue cendrée (Chaetura andrei)
12.    Martinet de Chapman (Chaetura chapmani)
13.    Martinet à croupion gris (Chaetura cinereiventris)   
14.    Martinet petit-rollé (Tachornis phoenicobia)
15.    Martinet claudia (Tachornis squamata)
16.    Martinet des Andes (Aeronautes andecolus)
17.    Martinet à gorge blanche (Aeronautes saxatalis)
18.    Martinet montagnard (Aeronautes montivagus)
19.    Martinet à menton blanc (Cypseloides cryptus)
20.    Martinet à tête grise (Cypseloides senex)
21.    Martinet fuligineux (Cypseloides fumigatus)
22.    Martinet de Storer (Cypseloides storeri)
23.    Martinet à points blancs (Cypseloides cherrie)
24.    Martinet à collier blanc (Streptoprocne zonaris)
25.    Martinet à nuque blanche (Streptoprocne semicollaris)
26.    Martinet à collier roux (Streptoprocne rutila)
27.    Martinet des tépuis (Streptoprocne phelpsi)
28.    Martinet des palmes (Cypsiurus parvus)
29.    Martinet batassia (Cypsiurus balasiensis)
30.    Martinet de Cayenne  (Panyptila cayanensis)
31.    Martinet d'Ussher (Telacanthura ussheri)
32.    Salangane de l'Himalaya (Collocalia brevirostris)
33.    Martinet indien (Zoonavena sylvatica)
34.    Martinet épineux (Hirundapus caudacutus)
35.    Martinet de Cochinchine (Hirundapus cochinchinensis)
36.    Hémiprocné couronné (Hemiprocne coronata)

Activités et événements

Outre les activités inscrites officiellement via le site de la JMM, de nombreuses autres initiatives ont vu le jour spontanément. Outre les événements "physiques", nous avons pu recenser des centaines de publications sur les réseaux sociaux, générant des milliers de réactions enthousiastes! Certains participants étaient si motivés qu'ils ont combiné plusieurs activités en un ou plusieurs événements.

  • Activités individuelles (ou familiales) : inventaires des colonies locales
  • Placement de nichoirs
  • Baguage et lâcher de martinets
  • Ecoles: présentations sur les martinets et/ou activités créatives
  • Concours de dessins nationaux ou locaux
  • Conférences virtuelles (webinaires)
  • "Livestream" de caméras installées dans des nichoirs (Irlande, Belgique, Etats-Unis, Israël)
  • Publications à l’occasion de la JMM (presse locale ou nationale, sites internet, intranet d'entreprises, Facebook, Instagram,…)
  • Diffusion de capsules vidéos: une présentation sur le Martinet ramoneur, de Jane Goodall (voir plus haut),...
  • Activités festives: "apéros martinets" en famille, entre voisins (chacun dans son jardin) ou virtuels.

 

Quelques événements ont réunis des amis des martinets du monde entier:

- Un concours de dessin mondial organisé par Martinets Sans Frontières (240 participants de 3 à 80 ans!).
- Un "marathon radio international" de 11 heures non stop (interviews d'experts, chercheurs et amis des martinets d'Espagne, France, Belgique, Suisse, Italie, Royaume-Uni, Cuba, Pologne, Russie, Allemagne, Portugal,...), organisé par "Vencejo Swift Radio" (Espagne)
-  Plusieurs webinaires internationaux organisés sur les martinets de différents continents: Amérique du Nord (Paul & Georgean Kyle), Amérique centrale et latine (organisé par Roots&Shoots, du Jane Goodall Institute) et Asie (Népal, organisé par Pachai Sarbendra).


Ci-dessous, quelques photos envoyées par plusieurs participants :

EF1

Screenshot_20210205-143505_Facebook

Poland

101921809_10223225386767972_5957278557636919296_n

Radio Vencejo Printscr

 

DSCN3582

DSCN3591

Slide3

Slide4

Slide5

Slide6

 

Slide7

Slide8

 

Curso de Entrenamiento para aves de compañia_Mexico

101826721_864919707354033_1071897960180088832_o

Gazzetta 6 giugno 2020

JMM 2020_ONVA

WSD2020 INVITATION

 

thumbnail

thumbnail (1)

 

20200606_134242

 

Capture d’écran 2020-12-20 184137 (2)

 

Voici un des échos enthousiastes reçus après cette édition si spéciale:

"Dear Swift Friends,
 
That was a brilliant World Swift Day! Unforgettable! And what fun the art competition and Vencejo Swift Radio were! All your efforts were rewarded with excellent results.
And at Swift Conservation we had a great response with lots of e-mails and phone calls.
 
What a day!
 
Thank you all so much for all the help you are giving Swifts!
 
See you in Segovia!"
 

(Edward & Mandy Mayer, 8 juin 2020)

 

Rendez-vous le 7 juin 2021 pour une nouvelle édition de la Journée mondiale des martinets... probablement toujours "en mode COVID", en espérant que ce rapport vous inspirera... Si vous voulez nous faire connaître votre événement, inscrivez-vous ici.

Quoi qu'il en soit, comme le dit Jane Goodall: "Chaque petit geste compte"!

Mascot_Jane-e1547059425892

 

30 avril 2021

Le GTM a désormais sa propre Page Facebook

Facebook

Le GT Martinets de Natagora (GTM) a désormais sa propre Page Facebook.

Alors que le blog que vous suivez consacre ses articles à des conseils pratiques "intemporels" et à des projets aboutis (menés par et/ou en partenariat avec le GTM, parfois d'autres réalisations venues d'ailleurs, pour leur côté exemplaire), la nouvelle Page Facebook est entièrement consacrée à l'actualité de ce groupe de bénévoles, pour mieux refléter leurs nombreuses actions souvent quotidiennes, mais aussi pour mieux relayer les appels urgents.

Pour rappel, le GTM travaille beaucoup avec des Régionales de Natagora ou avec des associations et administrations locales, régionales et nationales, mais aussi des professionnels de la construction/rénovation.

Lancée le 16 avril 2021, elle compte déjà 268 abonnés au moment d'écrire ces lignes et a enregistré des milliers d'interactions.
Rejoignez-les et abonnez-vous pour ne rien manquer!

L'intitulé de la Page est "Natagora/Martinets" et son adresse directe est https://www.facebook.com/gtmartinets.

Attention: pour des raisons d'organisation, nous ne répondons pas aux messages envoyés via Facebook mais uniquement par email, à l'adresse de notre groupe. Merci pour votre compréhension!

 

Contact

Autre remarque importante: toutes les photos publiées sur cette Page et sur ce blog sont soumises aux lois belges sur les droits d'auteur. Toute utilisation de toute photo doit se faire en mentionnant le nom de son auteur. Nous demandons aussi que vous nous en informiez, cela nous intéresse de voir ainsi l'impact de nos efforts de sensibilisation!

 

 

Posté par Martine W à 14:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]