Martine(t) News, le blog de SOS Martinets (Belgique)

03 décembre 2016

Jane Goodall plaide pour les martinets !

Capture d’écran 2016-11-03 à 14

Le Dr Jane Goodall est cette primatologue anglaise qui a révolutionné les connaissances du monde animal dans les années 60. Ardente défenseuse des causes animales, mais aussi environnementales et sociales, elle a fondé l'institut qui porte son nom*, présent dans le monde entier. Elle est également Messager des Nations Unies pour la Paix.

Depuis quelques années, Jane Goodall soutient avec enthousiasme mon projet "Martinets Sans Frontières"*. Il y a quelques semaines, elle a gentiment accepté d'enregistrer un message en faveur du martinet. Vous trouverez ici le lien vers vette vidéo:

https://youtu.be/odQjqCep0BE

(Vidéo en anglais mais sous-titrée en français).

Je vous invite à la partager et à la diffuser massivement... et à vous investir, vous aussi, pour la protection du martinet !

For my English-speaking readers, here is the link to the original version without subtiles:
https://youtu.be/H87mKx3IH6U

 

* Infos sur le Jane Goodall Institute:

International: www.janegoodall.org
Belgique: www.janegoodall.be
France: http://janegoodall.fr


* Infos sur "Martinets Sans Frontières" :

http://martinew.canalblog.com/archives/2015/11/24/32977818.html


12 octobre 2016

http://martinew.canalblog.com : plus de 5000 visites des 4 coins du monde !

Diapositive1

Créé en juin 2011, ce blog vise à contribuer à la protection du Martinet noir en présentant les initiatives prises en Belgique (parfois à l'étranger) : exemples à suivre en matière d'aménagements, liens utiles, et activités d'information/sensibilisation que j'organise à Bruxelles, mais parfois aussi ailleurs en Belgique ou à l'étranger.

Depuis quelques mois, la diffusion sur Facebook a fait exploser les chiffres de fréquentation, au point de maintenant dépasser le cap des 5000 visites ! Le plus étonnant est que les lecteurs de ce blog, rédigé à 95% en français, viennent de 41 pays : 20 pays d'Europe, mais aussi 9 pays d'Afrique, 6 pays d'Asie, 5 d'Amérique du Nord et du Sud, ainsi qu'en Australie ! (Sans compter les lecteurs de "provenance inconnue"). Vivent les outils de traduction automatique !

Merci pour votre intérêt ! J'espère que ces lectures vous ont permis et vous permettront de, vous aussi, venir en aide concrètement à cet oiseau fascinant et attachant qu'est le martinet ! Je vous invite aussi à partager l'adresse de ce blog autour de vous, pour que l'information soit diffusée autant que possible et que les martinets continuent encore longtemps à égayer nos journées d'été !

J'en profite pour attirer votre attention sur le fait qu'il vous est possible de vous abonner à la newsletter (voir à la droite de cette page), chaque fois que je publie un nouvel article, vous serez ainsi prévenus par mail.

N'hésitez pas à me contacter pour me demander d'aborder certains aspects de la protection des martinets que je n'aurais pas encore traités et qui vous intéressent !

 

Posté par Martine W à 19:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 octobre 2016

Trous de boulin : aménagement "à l'italienne" dans un bâtiment classé

Souvenez-vous : en novembre 2011, j'annonçais l'aménagement de trous de boulin "à l'italienne" dans un bâtiment communal de Molenbeek (Bruxelles) :
http://martinew.canalblog.com/archives/2011/11/01/22550358.html.

Concrètement, cet aménagement, conçu par Mauro Ferri (Italie) consiste en la pose de petits triangles en brique (maçonnés sur la largeur du trou de boulin) d'une épaisseur permettant de laisser aux oiseaux précités un passage compris entre 3.7 et 5 cm :

                         

© Mauro Ferri

 

Cet aménagement présente plusieurs avantages :

- il permet d'empêcher les pigeons d'accéder à ces cavités tout en permettant la nidification de plusieurs espèces de plus petits oiseaux cavernicoles (Martinets noirs, mais également Moineaux domestiques, Rougequeues noirs, mésanges,...)

- il est facile à réaliser

- il est bon marché

- il est discret et esthétique

Grâce à tous ces avantages, un projet similaire vient d'aboutir à Liège. Cerise sur le gâteau : il s'agit d'un aménagement réalisé dans le cadre de la rénovation d'un bâtiment classé, et approuvé par le Département du Patrimoine de la Région wallonne ! Il s'agit de la Maison des Récollets, bâtiment classé comme monument en raison de sa valeur historique et artistique.

 

Voici des photos du bâtiment avant et après la rénovation :

Avant :

DSCN2360      photos trous de boulin 019

 

Après :

DSC08789 DSC08790 DSC08788

© Martine Wauters

 

Vous visitez Liège ? Le bâtiment se trouve en Outremeuse, à côté de l'auberge de Jeunesse "Simenon" et en face de l'église Saint-Nicolas. Si vous passez en été, pendant la présence des martinets en Belgique, le propriétaire du bâtiment m'a communiqué que des martinets nichaient déjà dans le quartier, vous pourrez donc admirer leurs ballets aériens, et... espérons qu'ils trouvent vite ces 6 nouvelles cavités !

 

C'est en tout cas un bel exemple à suivre si vous rénovez votre façade et que celle-ci a des trous de boulin sans couvercle !
Et donc, cet aménagement est parfaitement envisageable dans des bâtiments historiques et classés !

 

13 septembre 2016

Bâtiments industriels : nichoirs intégrés chez BPost

BPost, une entreprise qui envoie du courrier dans le monde entier, a accepté d'accueillir à Bruxelles, dans un nouveau bâtiment industriel, un oiseau migrateur qui parcourt chaque année des milliers de kilomètres entre les 2 hémisphères !

Lors de l'enquête publique, un ami naturaliste m'avait avertie que les demandeurs de permis évoquaient, dans l'étude d'incidence, la possibilité de placer des nichoirs à martinets sur leur futur méga-hangar (parking pour camions à l'intérieur, parking en toiture pour voitures), le long du canal Bruxelles-Escaut. Le schéma utilisé pour illustrer cette idée montrait des nichoirs en bois apposés sur une façade. Je leur ai donc proposé mes conseils pour en faire un projet plus approprié aux lieux : l'intégration de briques-nichoirs dans la façade du bâtiment. Grâce aux conseils avisés de Wim De Bock (groupe de travail "martinets" de Natuurpunt), qui avait déjà supervisé un projet similaire dans le Port d'Anvers, l'entrepreneur et le maître d'ouvrage, Willy Naessens Group et Katoennatie, ont placé 9 briques-nichoirs Vivara dans le mur Nord du hangar.

DSC00880  DSC00884

Le petit "toit" vise à protéger le nichoir en cas de forte pluie.
(D'autant plus que la tôle ondulée qui pare la façade n'a pas permis d'intégrer pleinement les briques nichoirs comme cela devrait idéalement être fait.)

DSC00877Vue d'ensemble.
Espérons que la présence massive de Corneilles noires (attirées par le site voisin, qui traite des déchets) ne pose pas trop de problèmes...

Lors d'une visite de chantier, il y a quelques mois, j'ai pu leur montrer des martinets survolant le bâtiment.
Ils ne faisaient que passer (cela ressemblait plutôt à de la migration active) mais c'était un signe encourageant !

En Flandre orientale, un projet mené il y a quelques années, dans le cadre de programme européen Interreg IVa, avait permis de proposer aux propriétaires de hangars et entrepôts des panneaux préfabriqués prévoyant déjà une place pour l'intégration de nichoirs (pour les martinets, mais aussi pour d'autres espèces). Ils les avaient appelés "faunapanelen". Renseignements pris auprès des initiateurs de ce projet, l'intégration de tels trous lors de la fabrication de tels panneaux ne coûte quasiment rien.

 

 

DSC07430

Riemert Viaene et Thomas Claus, de Katoennatie, qui ont suivi ce dossier.
Comme cette entreprise coordonne la construction de nombreux bâtiments industriels dans le monde,
j'espère que cette expérience les incitera à installer beaucoup d'autres aménagements pour la biodiversité sur d'autres chantiers !

 

Vous êtes entrepreneur ? Vous aussi, prévoyez une place pour les martinets dans vos entrepôts et autres bâtiments industriels !
Comme je le rappelle souvent, la biodiversité ne doit pas être cantonnée aux réserves.
De plus, il est scientifiquement prouvé qu'elle contribue à notre bien-être. Les entreprises adoptant de telles mesures contribuent donc non seulement à la conservation de la biodiversité... et à leur image, mais aussi au bien-être de leurs travailleurs et de leur public !

Mais attention, ces aménagements ne doivent pas être pris à la légère, et un cas n'est pas l'autre, demandez-nous toujours conseil, nous nous ferons un plaisir de vous guider pour votre projet spécifique !

 Naturellement, ces briques-nichoirs peuvent aussi être utilisées dans des bâtiments d'habitation, comme dans le projet présenté ici :

http://martinew.canalblog.com/archives/2016/05/17/33240996.html

Posté par Martine W à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 août 2016

Briques-nichoirs : découvrez le nouveau modèle "Manthorpe" !

Dick Newell, de l'association britannique Action for Swifts, ne tarit pas d'idées concrètes pour aider les martinets. En Angleterre, une nouvelle brique nichoir qu'il a conçue et dessinée vient de sortir sur le marché, avec l'aide de l'association britannique pour la protection des oiseaux (RSPB).

Cette brique-nichoir, qui est à intégrer aux façades de bâtiments, est disponible en différents coloris.

Une cupule intégrée dans le sol de l'espace de nidification permet aux martinets de nicher dès l'année où ils découvrent ces nichoirs. Pour rappel, le martinet fait tout en vol, même récolter les matériaux nécessaires à la construction de son nid; l'expérience montre qu'ils commencent souvent par pondre directement dans la cupule intégrée à certains nichoirs.

Comme elle ne pèse que 0,71kg, il devrait être possible de l'expédier par la poste un peu partout sans trop de frais.

Seule limite : la "Manthorpe Swift Brick" est conçue selon les normes des briques britanniques (215mm x 102.5mm x 65mm). Si vous n'habitez pas en Angleterre, il vous reste donc à trouver quelqu'un dans votre pays pour en sortir une version adaptée à vos normes nationales (ou à convaincre Manthorpe de le faire?) !

Mike_Clarke_visit
Le génial inventeur, Dick Newell, posant avec "son oeuvre",
entouré du PDG de la RSPB, Mike Clarke, et de son épouse Vida.

(© Judith Wakelam)

Swift_Brick___Situ
Le nichoir intégré à une façade. (© Manthorpe)

Infos techniques détaillées sur le site du producteur :
http://www.manthorpe.co.uk/Building/Products/Conservation/Swift-Nest-Brick.html

Rappel des coordonnées du blog d'Action for Swifts:
http://actionforswifts.blogspot.be

 

 


18 juillet 2016

Bâtiments publics : les martinets de la Bibliothèque royale

L'an dernier, j'avais découvert une petite colonie insolite à l'Albertine (Bibliothèque royale de Belgique), à deux pas de la Gare centrale et de la Grand-Place de Bruxelles. Ces martinets nichent dans le plafond de la galerie donnant sur le parc du Mont des Arts. Ils y accèdent par une fissure entre le plafond et le mur. Cette fissure est tellement fine qu'ils doivent s'y faufiler avec peine.

Ce 17/07/16, j'ai pu vérifier leur présence. Certains indices m'ont révélé la présence de 6 couples.

 

Diapositive2Diapositive3

 

J'ai pu filmer la sortie d'un nicheur. Le montage vidéo se trouve ici:

Apus BXL Bibliothèque nationale

Ci-dessous, des captures d'écran décomposant le mouvement :

Diapositive5

Vous habitez à Bruxelles ? Tenez cette colonie à l'oeil! Et, en cas de signes anonciateurs d'un chantier à cet endroit, avertissez-moi sans tarder !

Posté par Martine W à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 juillet 2016

Restauration de monuments : pensez aux martinets !

Lors de la restauration de monuments, pensez aux martinets !

Voici quelques exemples à suivre, la preuve qu'il est possible de leur laisser une place même dans des bâtiments historiques, avec des aménagements discrets et esthétiques.

1) Ten Walle (Turnhout, Belgique) : corniches aménagées pour les martinets :

Diapositive4  Diapositive4

Bravo à Willy Vermeersch pour cette superbe réalisation, espérons que les martinets adoptent vite ces corniches !

2) Ten Walle (Turnhout, Belgique) : cavités aménagées dans l'espace entre la corniche et le mur (Ici, Willy Vermeersch a pu négocier le maintien d'endroits occupés par les martinets avant la rénovation.):

Diapositive6  Diapositive8

 

3) Château de Rolle (Suisse) : la preuve qu'il est possible de faire des aménagements discrets sur des bâtiments classés!
(Bravo à Bernard Genton pour cette réalisation!)

Diapositive2

4) Eglise de Féchy (Suisse) : encore un exemple à suivre! Tant les martinets que les moineaux l'apprécient beaucoup!
(Bravo à Bernard Genton pour cette réalisation!)

Diapositive3

 

5) En Italie, Mauro Ferri a carrément créé un site plaidant pour des "monuments vivants":
http://www.monumentivivi.it/

(Cet article sera complété dans les prochains jours)

21 juin 2016

Revalidation des martinets : un travail réservé aux vrais pro !

Swift diet

Alors que les éclosions se succèdent à un rythme variable selon l'endroit où vous habitez, il peut vous arriver de trouver un martinet en détresse, jeune mais peut-être aussi adulte. Or, des soins inappropriés sont souvent apportés aux martinets, notamment sur le plan de l'alimentation (et les effets néfastes ne se voient pas immédiatement). Sur internet, on trouve de bonnes infos, mais aussi beaucoup de choses inexactes.

Lors du dernier congrès international sur les martinets, les plus grands spécialistes d'Europe ont donc décidé de se fédérer pour diffuser des informations correctes. Je vous invite à visiter de temps en temps le site internet qu'ils ont créé à cette fin et à leur transmettre pour info /vérification les informations que vous trouveriez sur internet :

http://www.swift-help.org

A diffuser largement!

Posté par Martine W à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 juin 2016

Agenda 2016 : prochaines animations

Les activités en plein air étant naturellement sujettes à la météo, prière de contacter les organisateurs en cas de doute.

 Vendredi 17 juin : "Apéro Martinets" à Jette (1090 Bruxelles) : apéro suivi d'une balade :

709150_1
Organisé avec la Commune de Jette, dans le cadre de son projet "martinets" et de ses apéros musicaux "Jette Stream":
http://jette.irisnet.be/fr/actualites/aidez-le-martinet
http://jette.irisnet.be/fr/actualites/archives-actualites/jette-stream.

Rendez-vous à 19h30 place Cardinal Mercier pour faire connaissance autour d'un apéro (à charge des participants).
Fin à 22h au plus tard. Précisions ici:
http://www.quefaire.be/promenade-guidee-apero-709150.shtml

Meer info hier:
http://www.wattedoen.be/geleide-wandeling-op-zoek-709151.shtml


Samedi 25 juin : "Martinets & crème glacée" à Bruxelles.

110843155_o

Après une petite présentation sur cette espèce et ses moeurs fascinantes, place à l'observation du "grand show" offert par une des plus grosses colonies de martinets que je connaisse en Région bruxelloise. Vous pourrez aussi assister au départ "d'escadrilles" de Perruches alexandre et à collier vers leur dortoir de Simonis. Cerise sur le gâteau: ces observations s'accompagneront d'une dégustation de glace artisanale!

Organisé avec Les Amis du Scheutbos, en partenariat avec Aves-Natagora (GT Martinets).
Rv à 20h30 rue de la Flûte enchantée (1080 Bruxelles), tout au bout du cul-de-sac, fin à la tombée de la nuit.

Tant pour votre confort que pour l'ambiance estivale, nous vous demandons d'apporter un siège de jardin/plage (non, ce n'est pas une blague !). Les enfants sont les bienvenus !

Contact : martinets(AT)aves.be
Voir aussi https://www.facebook.com/events/234608693581529/

 

Dimanche 26 juin: promenade guidée à Forest (Bruxelles).

Diapositive1

Promenade matinale dans le quartier Wiel's, à Forest, à la découverte d'un monde insoupçonné par la plupart des citadins : saviez-vous que Martinets noirs, Hirondelles de fenêtre, Moineaux domestiques, Rougequeues-noir et d'autres espèces dépendaient de nous pour nicher et donc se reproduire? C'est l'ignorance de ce "monde parallèle" qui risque d'entraîner la disparition de ces petits êtres fascinants, qui jouent un rôle discret mais vital dans notre environnement. Au cours de ce véritable "safari urbain", vous découvrirez qu'il ne faut pas aller loin pour se dépayser, et que chacun d'entre vous peut contribuer à préserver cette biodiversité si particulière. Les enfants sont les bienvenus, les chiens sages aussi. L'heure peut vous sembler matinale, mais les "early birds" verront beaucoup plus "d'action"!

Rendez-vous à 8h devant l'entrée du centre d'art contemporain "Wiel's", avenue Van Volxem 354 à 1190 Bruxelles (Forest). (www.wiels.org)

Le centre et sa cafétaria ouvrant à 11h, nous pouvons éventuellement prolonger la balade jusqu'à cette heure pour ceux que cela intéresse.

Contact pour plus d'infos: martinets(AT)aves.be.
Pour mieux vous accueillir, inscription souhaitée via le mail quartierwielswijk(AT)gmail.com.

 

Mardi 28 juin : conférence "Martinet... entre ciel et pierre" à Lille, à 18h30.

centre de doc Lille_experts

Adresse : Maison Régionale de l'Environnement et des Solidarités, 23 rue Gosselet.
Organisitation : la GON, en collaboration avec ECO VIE et LYS NATURE.
Plus d'infos sur le site des organisateurs:
http://www.mres-asso.org/spip.php?breve1524

 Samedi 2 et dimanche 3 juillet en France, à Amboise:

Amboise

Je relaie volontiers cette invitation de la LPO d'Amboise, si vous habitez par là, cela vaut le détour, Edward Mayer est passionné et passionnant !

 

Samedi 9 juillet: "Martinets & crème glacée" à Bruxelles.

110843158_o


Même concept que l'activité du 25 juin (voir ci-dessus), mais dans un autre contexte : un monument historique au milieu d'un parc en pleine ville, où niche une autre grosse colonie de martinets. Ici aussi, je vous demande d'apporter un siège de jardin/plage.
Organisé avec Aves Bruxelles.
Rv à 20h30 sous les arcades du Cinquantenaire, fin à la tombée de la nuit.
Les enfants sont les bienvenus !
Contact : martinets(AT)aves.be

10 juin 2016

"Haute saison" : profitez-en pour repérer les nids !

Cinquantenaire_grp
Sarabande de martinets (© Christiane Moulu)

 

Nous sommes entrés dans la période la plus propice (du moins en Belgique, depuis où je vous écris) pour observer les Martinets noirs : entre la 2è quinzaine de juin et la 1è quinzaine de juillet.

De fin avril-début mai jusqu'en août, vous pouvez voir des nicheurs entrer et sortir de leur cavité comme des bolides (selon quelques études, ils volent encore à 70 km/h... à 1 m de leur entrée dans des trous et fissures minuscules, généralement situées à plus de 5m de haut, il faut donc être attentif... ou chanceux!).

Entre la 2è quinzaine de juin et la 1è quinzaine de juillet, vous pouvez aussi voir (plus facilement) des "sarabandes" de jeunes martinets "prénicheurs" : surtout par temps ensoleillé et non venteux, généralement le matin (avant 9h... mais cela dépend de la météo, cela peut aussi parfois durer presque toute la matinée) et le soir (après 20h30), ils volent (parfois en formation serrée) en poussant leurs cris stridents ("sriiii-sriii"), effleurant des hauts de façades, voire en tentant de s'y accrocher. Ces rondes bruyantes (que les amis anglophones des martinets ont surnommées "screaming parties") ont inspiré de nombreux cinéastes pour l'arrière-plan sonore de leurs films se déroulant en été. Sachez qu'elles ne sont pas "un simple jeu innocent" de "cohésion de groupe" : durant ces "rondes" (souvent en forme de 8) au-dessus de votre quartier, ces "ados" tentent en effet de répérer des cavités qu'ils pourront occuper à leur maturité sexuelle (3-4 ans). Ce faisant, ils s'intéressent souvent aux cavités... déjà occupées par des martinets, mais aussi par des moineaux ou par des étourneaux. Un bon moyen de repérer et recenser les nids... pour mieux les protéger !

Lorsque les prénicheurs s'intéressent "un peu trop et d'un peu trop près" à leur cavité, les nicheurs répondent alors par des cris caractéristiques. Si les 2 nicheurs sont au nid, vous entendrez des "sriii-sruuu-sriii" énergiques et sonores (mais plus brefs et sourds que les prénicheurs), pendant le passage des jeunes mais aussi après. Si un seul est présent, ce sera uniquement des sriii (ou sruuuu) brefs et sourds : il a été établi que les couples faisaient des "duos" synchronisés, le cri du mâle ressemblant plus à un "sruuu", celui de la femelle, plutôt à un "sriii".

 

Apus_effleureurs_LeVigan
Effleureurs frôlant un haut de façade à Le Vigan, dans les Cévennes (France)
(© Martine Wauters)

Diapositive1

Effleureur s'apprêtant à "frapper" chez un couple de nicheurs (d'où l'appellation de "banger" en anglais) à Bruxelles.
(© Martine Wauters)

 

Banger

Jeune Martinet noir prénicheur s'accrochant à un nichoir déjà occupé chez Bernard Genton à Féchy (Suisse)
(© Martine Wauters)