On m'avait signalé un nombre important de martinets autour des arcades du Cinquantenaire. Cela m'a fait découvrir une colonie importante en effet, mais aussi des comportements de nidification étonnants! Ces martinets nichent en fait dans les arcades situées de part et d'autre des arcades:

Diapositive1

Et c'est là que les choses "se corsent": ils nichent tout d'abord dans des fissures situées au-dessus de mosaïques, au fond des 2 galeries, ce qui donne lieu à des scènes acrobatiques et spectaculaires non seulement quand les nicheurs reviennent nourrir leurs jeunes ou quittent leur nid, mais aussi quand les prénicheurs se lancent dans de folles sarabandes à l'intérieur des galeries, où leurs cris ("de Sioux", comme le disait La Hulotte) résonnent particulièrement!

Diapositive2

Aurait-on affaire à des martinets amateurs d'art et d'histoire ?...  ;-)
Voici en tout cas deux photos prises sous l'angle de ce que doivent voir les prénicheurs quand ils "visitent" la galerie de part en part en criant :

Diapositive16

  Diapositive15

Au-dessus de cette mosaïque, par exemple, dans la galerie de droite, nous avons vu des nicheurs entrer, mais aussi des prénicheurs aller régulièrement s'accrocher maladroitement en criant :

Diapositive3

Sur la photo ci-dessous (qui est en fait une capture d'écran extraite d'une vidéo), on voit un martinet qui s'apprête à rejoindre sa cavité :

Diapositive2

Et voici 2 vidéos les montrant en pleine action :

https://www.youtube.com/watch?v=dR7gRjVeST0

https://www.youtube.com/watch?v=_J0ZRhq6wiI

 

Ceci me rappelle un peu les martinets qui nichent dans des fissures sous une galerie à gauche de la Bibliothèque nationale...

Mais il y a encore plus surprenant : plusieurs couples se POSENT sur un petit rebord à l'extérieur de ces galeries puis disparaissent! Donc, au lieu d'effectuer une courbe ascendante vers leur cavité, ils arrivent par le haut, se posent puis....??? Voici à nouveau une capture d'écran extraite d'une vidéo, on y voit un martinet qui s'apprête à rejoindre sa cavité en se posant à cet endroit :

Diapositive4

Voulant en avoir le coeur net, je suis montée au sommet des arcades (accessibles gratuitement via le Musée de l'Armée, pendant les heures d'ouverture de celui-ci) pour vérifier si on pouvait voir des fissures depuis le haut, et voici ce que j'ai pu voir: pas de fissures visibles depuis cette hauteur, mais en tout cas, un rebord hyper étroit !

Diapositive5

Diapositive07

Diapositive08

Morale de cette histoire:

Lorsque vous visitez des monuments et que vous voyez des martinets voler autour (surtout en début de matinée et en fin de soirée, en rasant les façades et en criant), essayez de voir où ils nichent. Et faites comme Emilie qui m'a fait découvrir cette colonie (merci à elle!): signalez au moins à une association ou à un groupe qui s'occupe de protection des martinets en particulier (voire des oiseaux en général) que des oiseaux nichent dans de tels endroits! Si un monument doit être rénové prochainement, soyez vigilants et n'attendez pas qu'il soit trop tard pour relayer l'info à quelqu'un qui pourra intervenir !

-----------------------

A un niveau plus anecdotique, le Musée de l'Armée, qui se trouve derrière la galerie de gauche abrite, entre autres, des avions militaires. Au fait, le saviez-vous? Deux avions de ce type (datant de la Seconde Guerre mondiale) s'appelaient... "Martinets" : le SNCAC NC 702 « Martinet » et le Miles M.25 Martinet (Voir Wikipedia) - Je les ai cherchés dans le musée mais ils ne s'y trouvaient pas, avouez que cela aurait été cocasse!

Diapositive18