Moule AfS pour aménagement intégré à destination des martinets (Photo: © Martine Wauters)
(© Martine Wauters)

L'association britannique Action for Swifts (AfS) n'est jamais à court d'idées ingénieuses et peu coûteuses pour aider les martinets, en voici un nouvel exemple: le moule pour entrée de nichoir intégré.

Cette solution géniale a déjà fait ses preuves en Espagne, à Ségovie, où Javier Saez Frassinet a ainsi pu profiter des nombreux trous présents dans les murs du célèbre Alcázar pour y créer une soixantaine de nouvelles cavités adaptées aux martinets, grâce à un trou d'accès ajusté aux dimensions ad hoc. Pour des illustrations de ce travail remarquable, je vous renvoie vers l'article d'AfS ici.

Elle a aussi été utilisée au Royaume-Uni (à Cambridge, Middleton-by-Wirksworth et Thorpe). Illustrations ici et ici.

L'idée est simple : installez à l'intérieur de votre façade une (ou plusieurs!) brique(s) nichoir(s), ou un parpaing aux dimensions ad hoc, ou aménagez une cavité aux dimensions ad hoc pour une famille de martinets puis, lorsque vous placez et maçonnez la couche de briques de la façade, laissez un espace vide (l'espace d'une brique), placez en son centre le moule AfS, cimentez l'espace vide qui l'entoure, puis retirez le moule quand le mortier/ciment a suffisamment séché, vous pouvez ensuite le peindre aux couleurs de la brique pour un aménagement plus discret (ou dans une autre couleur si vous voulez en faire un élément décoratif de votre façade).

Grâce à Dick Newell, le génial inventeur de ce système, je dispose désomais de deux exemplaires de ce moule.
En Belgique, tout entrepreneur (ou particulier bricoleur) qui voudrait en utiliser un pour aménager des cavités pour martinets peut prendre contact avec moi à l'adresse biodiv.apus@gmail.com.

Une alternative consiste à réaliser à l'avance des "briques d'entrée" aux dimensions du bâtiment, vous pouvez trouver des illustrations de ce système ici.

J'espère que cet article vous inspirera à réaliser de nombreux aménagements intégrés pour martinets! N'oubliez pas de me contacter pour demander conseil... et pour communiquer des photos de vos réalisations!

N'en oubliez pas pour autant les règles de base pour tout aménagement approprié:

- Hauteur minimale: installer vos cavités intégrées à au moins 5m de haut.
- Orientation: lmême si les aménagements intégrés sont moins exposés que les nichoirs extérieurs, privilégiez les façades orientées l'abri du soleil et des intempéries: plus vous habitez dans le Sud, plus il est important de veiller à ce que vos nichoirs soient à l'abri du soleil, notamment pendant les heures les plus chaudes, de 9 à 19h. Dans le Nord aussi, tenir compte des périodes de canicule: si les jeunes ont trop chaud (les nichoirs peuvent devenir de véritables saunas !), ils risquent de se jeter dans le vide avant que leur corps ne soit prêt (ailes trop courtes notamment), ou de tomber en essayant de se rafraîchir à l'orifice du nichoir! Des nichoirs placés face au soleil présentent un autre risque : que les martinets puissent moins bien repérer les prédateurs qui seraient dans les parages (dans le ciel ou dans un affût à proximité).

Sur la photo ci-dessous, je montre le principe d'utilisation de ce moule dans les nouvelles constructions :

DSC01597

 

Sur les photos ci-dessous (tirées du blog d'Action for Swifts, avec l'aimable autorisation de Dick Newell), vous pouvez voir l'installation pendant des travaux de rénovation réalisés sur d'autres types de façades :

Copyright Action for Swifts Copyright Action for Swifts

Sur la photo ci-dessous, également empruntée à Action for Swifts, vous pouvez voir à quel point le résultat final est discret et correspond à ce que les oiseaux sont susceptibles de reconnaître le plus facilement (par rapport à des nichoirs extérieurs classiques placés sous des corniches):

Copyright Action for Swifts