DSC01454  DSC02194DSC02059

(Dankzij Natuurpunt Brussel geschikt u nu ook over informatie in het nederlands over dit project:
http://natuurpuntbrussel.be/2017/05/19/succesverhaal-gemeente-jette-en-gierzwaluwen)

 

Depuis 4 ans, la Commune de Jette (Nord-Ouest de Bruxelles) soutient les martinets: cela a commencé par une promenade guidée dans les rues de la commune, en 2013. A l'époque déjà, elle publiait à cette occasion un long article de sensibilisation sur cet oiseau dans le journal communal:
http://www.jette.irisnet.be/fr/pdf/archives-jette-info/archives-2013/jette-info-209.

Puis, en août 2015, elle faisait implanter des nichoirs intégrés à 2 façades rénovées d'une tour située entre deux écoles (voir l'article publié à ce sujet ici). L'occasion, là aussi, de reparler longuement du martinet dans le "Jette Info":
https://www.joomag.com/magazine/jette-info-237/0694999001450858375?page=25
.
Suite à ces travaux, j'avais pu donner des animations pour les élèves des 2 écoles (l'une francophone, l'autre néerlandophone) durant l'année scolaire 2015-2016.

En 2016, ensuite, la Commune lançait une grande opération de communication à la population pour lui offrir des nichoirs à martinets, avec l'aide du groupe de travail "martinets" de Natagora-Aves et de l'administration régionale de l'environnement (Bruxelles Environnement - IBGE) pour le placement, programmé pour le printemps 2017. Après 2 articles dans le journal communal et un stand d'information aux portes ouvertes des serres communales, une promenade "apéro martinets" avait lieu dans les rues du centre de Jette, ainsi qu'une soirée d'information sur le martinet à la bibliothèque communale.

Cette vaste campagne a suscité un formidable engouement, puisque plus d'une trentaine de ménages ont posé leur candidature... de même que plusieurs écoles et crèches, ainsi que des lieux culturels (bibliothèque, centres culturels,...). A un tel point que la Commune a finalement décidé d'étaler le placement sur 2 ans, en reportant au printemps 2018 le placement de batteries de nichoirs dans les écoles et à la bibliothèque, notamment.

En cette fin avril 2017, les 3 partenaires ont procédé au placement de 32 doubles nichoirs (modèle 17 double en béton de bois de Schwegler) et un nichoir simple à double toiture (prototype 100% écologique et social de la Ferme Nos Pilifs) sur une façade dépourvue de corniche mais bien orientée. A cela s'ajoutent:
- la livraison de 4 autres nichoirs simples chez des habitants qui les placeront eux-mêmes sur leur façade arrière (mieux orientée) suivant nos conseils,
- l'ouverture de trous de boulins chez plusieurs particuliers (8 trous au total) et
- la construction prochaine d'une "corniche à martinets" d'une dizaine de "loges" par un habitant motivé par cette campagne.
Cela fera donc des "hôtels 5 étoiles" pour 87 couples de martinets!!!

DSC02216 DSC02223

A gauche: double nichoir Schwegler 17. Placé sous une corniche, il sera à l'abri tant des intempéries et du soleil que des prédateurs; l'emplacement choisi, près du coin de la corniche et d'une descente de gouttière, correspond au type d'endroits que les jeunes martinets "prénicheurs" en quête de cavité explorent souvent. A droite: nichoir en bois imputrescible, FSC et de récupération, double toiture en ardoise pour le protéger des intempéries (comme le rebord, plus petit qu'une corniche, ne le protège pas entièrement des intempéries); toiture inclinée pour faciliter l'écoulement de la pluie et empêcher les prédateurs de s'y poser (je reviendrai sur ce modèle dans un prochain article). Placé au Nord, il ne souffrira pas de surchauffe lors des journées les plus chaudes de juin et début juillet. 
(© M. Wauters)

DSC01961

Couvercle de trou de boulin examiné avant d'être aménagé pour les martinets (© M. Wauters)

 

Dans certaines rues où subsistent des colonies de Moineaux domestiques, ces modèles de nichoirs permettront de soutenir cette autre espèce citadine menacée par les pratiques actuelles de rénovation et construction, qui suppriment tous les trous et fissures du haut des bâtiments. Partout, les nichoirs pourront aussi servir d'abri occasionnel à d'autres espèces (à des mésanges, par exemple), pendant les nuits froides d'hiver, lorsque les martinets seront en Afrique subsaharienne.

DSC02235

 Moineau domestique femelle à Jette (© M. Wauters)

 

Le placement a été effectué par des bénévoles du GT Martinets, grâce à un camion-nacelle de Bruxelles Environnement et avec l'aide de leur personnel hyper motivé, en quatre journées. A d'autres moments, à deux endroits inaccessibles avec le camion, un des bénévoles s'est appuyé sur sa solide expérience de la spéléologie pour installer les nichoirs de manière plus acrobatique... mais néanmoins bien sécurisée! (Reportage photo: © M. Wauters)

DSC02142 DSC02215

DSC01913  DSC02217

DSC02032  DSC01904

DSC01986  DSC02272

 

Partout, nous avons été accueillis avec enthousiasme: chaque jour, l'équipe a pu entamer voire entrecouper sa journée avec du café bien chaud offert par les "nouveaux amis des martinets", plusieurs habitants avaient tenus à être présents pour ne pas manquer le spectacle, et de nombreux riverains et passants ont montré un vif intérêt, tant pour le spectacle de l'installation que pour la cause des martinets... au point de demander à pouvoir, eux aussi, accueillir des nichoirs à martinets dès que la Commune relancerait une opération! Et je pense pouvoir déjà annoncer que la Commune ne va pas s'arrêter en aussi bon chemin, affaire à suivre donc!

Une fois de plus, je retire de cette belle expérience 2 conclusions qui sont devenues un constat systématique avec ce type de projets:

- l'union fait la force
- la nature en ville, c'est bon pour le moral et ça favorise les liens sociaux!

DSC01848  DSC01930

DSC02031

DSC02036  13311501

(Photo ci-dessus à droite (© M. Pearse): alors que nous venions de placer un nichoir chez l'échevine de l'environnement soutenant ce projet, deux martinets sont venus voler plusieurs minutes au-dessus de la rue! De bonne augure?...

 

Merci à tous les participants, notamment :

- pour la Commune, Claire Vandevivere (Echevine de l'Environnement), et Coralie Meeus et Ilse Desmet (service Environnement/Développement durable);

- pour la Région, à Olivier Beck, Didier Noben, Olivier Spitaels, Omar Boulam, Raul Najarro, Sébastien Billon et Benoit Decat;

- pour le groupe Martinets de Natagora-Aves, Jean-Pierre, Mark, Elisabeth, Marie-Christine et Liliane;

- et à tous les habitants qui nous ont acceuillis comme des rois!  ;-)

DSC02052

L'union fait la force!
De gauche à droite: Olivier Beck (IBGE-Biodiversité); Martine Wauters, Mark Pearse et Elisabeth Thornburn (GT Martinet de Natagora-Aves),  Claire Vandevivere (échevine de l'Environnement de Jette), Raul Najarro et Olivier Spitaels (IBGE-Div. Espaces verts).

DSC01842  DSC02284

Omar Boulam et Olivier Spitaels (IBGE-Div. Espaces verts), Jean-Pierre Everts (GT Martinet de Natagora-Aves)
(© M. Wauters)

 

Vu l'engouement suscité et l'enthousiasme des nouveaux "amis des martinets", j'espère pouvoir impliquer chacun dans le recensement des martinets nicheurs en Région bruxelloise, lancé l'an dernier par le département Etudes de Natagora-Aves, en collaboration avec le groupe de travail Martinets, et qui se poursuit cette année! (Pour plus d'infos, voir ici).

 J'espère en tout cas que cet article inspirera d'autres municipalités à suivre cet exemple!