logo_citydev

La SDRB (Société de Développement pour la Région de Bruxelles-Capitale) est une institution publique pararégionale qui a vu le jour en 1974 et se fait désormais appeler "citydev.brussels". En charge du développement urbanistique de la Région de Bruxelles-Capitale, elle dispose d’un important patrimoine immobilier: près de 200 hectares de parcs et terrains pour entreprises et 75.000 m² de locaux pour des activités économiques! Elle a aussi pour mission de créer des logements accessibles à tous. Par ailleurs, cette institution rend des avis sur de nombreux projets immobiliers bruxellois, dans le cadre des commissions de concertation où elle est représentée. Elle peut donc avoir un impact majeur sur les populations de martinets, moineaux, rouge-queues, chauves-souris et autres espèces sauvages occupant les bâtiments bruxellois, tant lorsqu'elle fait construire ou rénover des bâtiments que lorsqu'elle rend son avis dans le cadre de commissions de concertations!

C'est en janvier 2015, lors d'une commission de concertation portant sur un dossier majeur de la poste belge (voir ici l'article déjà publié sur la réalisation qui en a résulté), qu'une directrice de Citydev avait découvert avec intérêt la possibilité d'aménagements intégrés pour martinets, en faveur desquels j'étais venue plaider. En fin de réunion, elle m'avait demandé une copie du dossier que j'avais préparé pour BPost et l'entrepreneur. J'avais ensuite été invitée à rencontrer successivement des responsables et collaborateurs des services respectivement chargés des bâtiments industriels et des bâtiments de logements, qui avaient tous montré un très grand intérêt pour ces aménagements. Voici en effet ce qu'écrivait une participante à la première réunion: "A l’issue de cette réunion, il apparaît que les bâtiments de logements peuvent aussi être rendus accueillants pour les martinets, sans inconvénients pour les habitants et avec peu de budget. Ce type d’action cadre bien avec les engagements environnementaux déjà pris par la RU (Rénovation urbaine) à de nombreux niveaux et possède toujours une image positive auprès des personnes concernées".

Très vite, il a été décidé d'intégrer des aménagements pour martinets, mais aussi pour moineaux et pour chauves-souris, à deux projets phares: "Vandermaelen" et "Tivoli".


Pour le projet "Vandermaelen", Citydev a chargé le bureau Atlante du volet "architecture": la construction d'un bâtiment exemplaire de 31 logements 100% passifs à l’angle de la rue Sainte-Marie et de la (nouvelle) ruelle de la Petite Senne (à proximité de la place communale de Molenbeek, où a été réalisé le premier aménagement en faveur des martinets que j'ai suivi, et du canal), en association avec l'atelier EOLE. Malgré les contraintes de la construction passive, CityDev n'a pas hésité à demander aux architectes l'intégration de nichoirs à martinets, moineaux et chauves-souris dans les façades! Dès septembre 2015, Eole consultait Natagora, pour s'assurer que ces aménagements soient réalisés de manière appropriée. C'est ainsi que j'ai accompagné ce projet pendant deux ans, en concertation régulière avec Eole et Atlante, les aménagements pour chauves-souris étant quant à eux suivis par Plecotus (groupe "chauve-souris" de Natagora).

Cet été, j'ai à nouveau rencontré Catherine Maraite, mon interlocutrice chez Atlante, pour lui rappeler le "mode d'emploi" du martinet (son mode de vie fascinant, ses besoins et comportements liés à ses sites de nidification habituels à Bruxelles, y compris dans ce quartier). Elle m'a écoutée avec attention et enthousiasme et a spontanément proposé les emplacements les plus appropriés.

Catherine Maraite_Atlante
Catherine Maraite, architecte chez Atlante.
(© Martine Wauters)

En octobre, 5 nichoirs à martinets (Schwegler 17) ont ainsi été implantés dans le haut de plusieurs façades, ainsi que plusieurs nichoirs pour moineaux et chauves-souris.

Enduit - bloc A 2
Deux des cinq nichoirs à martinets (© Catherine Maraite - Atlante).

 

 

IMG_1318
Deux autres des cinq nichoirs à martinets (© Catherine Maraite - Atlante).

 

IMG_1693
Nichoirs à moineaux (© Catherine Maraite - Atlante).

Pour les martinets, le projet "Vandermaelen" est fort similaire à celui mis en oeuvre cet été à la Maison du Néerlandais, décrit ici.
Cet autre aménagement entrait cependant dans le cadre de travaux de rénovation (isolation).
Affaire à suivre, puisque le vaste projet "Tivoli" (à Laeken) prévoit les mêmes aménagements, qui seront réalisés avec les mêmes partenaires: Citydev, Eole, Atlante, Natagora (Plecotus et le GT Martinets que je coordonne)! Les concertations ont été entamées en parallèle au projet "Vandermaelen", mais l'implantation des nichoirs n'est pas encore réalisée. J'y reviendrai probablement en 2018.
Merci à Citydev et à tous les autres partenaires, j'espère que cet article inspirera d'autres instances locales et régionales, professionnels du bâtiment et particuliers!

DSC02272(© Martine Wauters)